Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)









Amalgame entre Ançar Dine de Iyad Ag Aly et Ançar Dine de Cherif Haïdara : Ousmane Cherif Haïdara et ses partisans dénoncent la Chaîne TV5 Afrique


Rédigé le Mardi 29 Mai 2012 à 14:26 | Lu 2198 fois | 0 commentaire(s)


« Il est inadmissible et incompréhensible que la chaine de télévision TV5 Afrique qui a un correspondant bien averti au Mali, puisse diffuser des images de leaders religieux maliens, notamment celle de Seid Sherif Ousmane Madani Haïdara, guide spirituel de l’Association légale Ançar Dine et celle de sa mosquée, sise à Banconi, pour justement accompagner les propos du porte-parole des rebelles du MNLA et les islamistes d’Aqmi, associant ainsi son nom et sa réputation aux actes inhumains qui sont en train d’être perpétrés par ces hors-la loi ». C’est par cette phrase sans équivoque que Me Amidou Lahou Touré, avocat de l’Association Ançar Dine nationale du Mali, a dénoncé la chaîne TV5, lors de la conférence de presse organisée à cet effet le 28 mai 2012.


Amalgame entre Ançar Dine de Iyad Ag Aly et Ançar Dine de Cherif Haïdara : Ousmane Cherif Haïdara et ses partisans dénoncent la Chaîne TV5 Afrique
Ce n’est plus qu’un secret de polichinelles. Avec un fort renfort médiatique, le Mouvement indépendantiste MNLA et le Mouvement islamique Ançar Dine ont décidé de s’unir afin de créer un Etat islamique au Nord du Mali. C’est dans le traitement de cette information que TV5  Afrique vient de se faire épingler par Ousmane Cherif Haïdara, guide spirituel de l’Association  Ançar Dine et ses hommes. « Lors de la présentation de son journal en date du dimanche 27 mai 2012, la chaîne TV5 a diffusé en arrière plan des images de la conférence de presse du 26 mars 2012 du regroupement des leaders musulmans du Mali, notamment celles de Ousmane Cherif Haïdara », a indiqué Me Amidou Lahou Touré, accompagné pour la circonstance par l’Imam Mahamoud Diallo et Alpha Taaha Kounta, tous membres du regroupement des leaders musulmans du Mali. Dans sa note introductive  Me Amidou Lahou Touré, a indiqué qu’ « il est évident que ces images montées et présentées par la Chaîne TV5 Afrique, si elles ne sont pas revues et corrigées, sont de nature à créer la confusion dans l’esprit de certaines personnes, surtout celles se trouvant à l’extérieur du Mali, notamment au niveau des autorités de pays abritant des sections de l’Association Ançar Dine, comme cela a, d’ailleurs, déjà été le cas en Guinée Conakry ». Comme, il fallait s’y attendre, Ousmane Cherif Madani et ses proches n’ont pas tardé à réagir. « A la suite des protestations que nous avons manifestées à plusieurs niveaux, la chaîne de télévision TV5 Afrique, a corrigé le montage de son information et a profité de la présentation de son journal du soir pour reconnaître son erreur et présenté, par la même occasion ses excuses à l’imam Seid Sherif Ousmane Madani Haïdara », a indiqué Me Amidou Lahou Touré.

Avant d’ajouter qu’en bons musulmans, ils ont accepté les excuses. « Mais, nous demandons à la chaîne TV5, en raison de la sensibilité de la situation actuelle de notre pays, de prendre toutes les dispositions pour que de telles erreurs ne se produisent plus jamais », a-t-il conclu. Pour sa part, l’Imam Mahamoud  Diallo a indiqué qu’ils sont convaincus que les Bamakois et les maliens savent faire la différence entre Ançar Dine, l’Association qui a toujours prôné la paix en insistant sur les vertus humaines qui forgent les véritables caractères du musulman, et « Ançar Chitane » de Iyad Ag Aly qui écume le nord. « Nous estimons que TV5 l’a fait par erreur, parce que nous n’avons rien à voir avec les groupes salafistes qui tuent et violent au nord Mali », a-t-il ajouté. Avant d’appeler les maliens à l’union sacrée pour la préservation de l’unité nationale. Selon lui, si les forces rebelles ont pu se mettre d’accord pour lutter contre le Mali, il est temps que les leaders politiques maliens se mettent ensemble pour la défense de la patrie. « Qu’attendent  le FDR, la COPAM, le MP22, les religieux, la société civile pour se retrouver autour d’une table pour se donner la main pour sauver la patrie menacée par des bandits », a-t-il conclu.


Source : Le Républicain




div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports