Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Au Gabon, il faut "en finir avec la corruption", dit Ali Bongo



Au Gabon, il faut "en finir avec la corruption", dit Ali Bongo
Le président gabonais reconnaît que la "corruption" et la "mauvaise gouvernance" anéantissent les efforts visant à développer le Gabon. "Il est capital pour notre nation d'en finir avec la corruption qui gangrène nos institutions, la mauvaise gestion et la mauvaise gouvernance qui nous empêchent d'avancer et nous interdisent de récolter les fruits des efforts colossaux (…) fournis par l'État", a déclaré Ali Bongo Ondimba.

Il s'est adressé à ses compatriotes, par le biais de la télévision d'État, samedi soir, à l'occasion de la commémoration du décès de son père, le président Omar Bongo, décédé le 8 juin 2009. Il s'est adressé à ses compatriotes, par le biais de la télévision d'État, samedi soir, à l'occasion de la commémoration du décès de son père, le président Omar Bongo, décédé le 8 juin 2009. Ali Bongo Ondimba, qui se faisait récemment soigner d'un accident vasculaire cérébral, a fait part de sa volonté de poursuivre son mandat présidentiel jusqu'à son terme, en 2023.

Il a annoncé la formation prochaine d'un gouvernement, avec une réduction du nombre de ministres. Dynamique unitaire, la plus grande centrale syndicale de l'administration publique gabonaise, conteste les réformes menées par M. Bongo.

Source: BBC

Aminata Diouf

Lundi 10 Juin 2019 - 10:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter