Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Au Maroc, tout le monde ne veut pas jeûner durant le ramadan



Au Maroc, tout le monde ne veut pas jeûner durant le ramadan
Au Maroc, ceux qui ne veulent pas jeûner pendant le ramadan ont décidé de faire à nouveau parler d'eux. Après le pique-nique géant organisé en 2009 en plein jeûne, un nouveau groupe vient de se créer sur internet, à l'initiative du Collectif pour les libertés individuelles.

Ce groupe s'appelle Masayminch (ce qui signifie « nous ne jeûnons pas »). L'idée est d'ouvrir à nouveau le débat sur ce sujet très délicat. En effet, l'article 222 du code pénal marocain prévoit qu'une rupture du jeûne en public est passible d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à six mois. Pour les fondateurs du groupe, pas question de faire de la provocation, il s'agit simplement, disent-ils, de faire respecter une liberté.


Imad Iddine Habib, cofondateur de Masayminch
« La société doit accepter la différence. »
 
RFI

 



Mercredi 15 Août 2012 - 12:20


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par zakarya le 15/08/2012 14:29
de un le meeting de 2009 n'était pas géant,il y'avait la ghazoui"la fille de la photo' en plus de de 5 ou 6 autres" et de deux, a quoi sert cet article au juste?

2.Posté par nordin le 15/08/2012 23:44
votre titre sonne faux,il a fallu dire "tous les marocains veulent jeuner..." ce qui est vrai,heureusement ! vous creez là une polémique
batard et qui n'amene à rien....et puis qui t'oblige à jeuner...d'ailleurs pour le faire ,il faut remplir des conditions : avoir une foi,avoir une bonne santé et une civilité

3.Posté par Hazim le 16/08/2012 00:29
Je ne comprend pas comment vous dites celà comme si c'était une grande majorité qui ne veux pas jeuner. Consacrez de votre temps juste un peu pour voir combien de personnes adhèrent à ce groupe sur facebook: 300 personnes. Ce qui ne représentent 0.03% de la population marocaine. Pensez vous que celà vaut la peine d'en faire cet article.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter