Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Barack Obama à la rencontre du citoyen cubain

La première visite depuis 88 ans d'un président américain à Cuba s'achève ce mardi 22 mars. Barack Obama, après avoir rencontré, lundi, son homologue Raul Castro puis des petits entrepreneurs, va s'attacher à nouer des liens plus profonds avec le citoyen cubain. Un programme inhabituel pour un dirigeant en voyage officiel.



Le président américain va prononcer ce mardi matin un discours au Grand Théâtre. Une allocution de 40 minutes qui sera retransmise par la radio et la télévision publique cubaine. Un discours qui pourrait laisser des traces, selon l'écrivain cubain Wendy Guerra.
 
« Ce qui me parait intéressant, c'est qu'on entende une autre voix, un autre point de vue. Cela va faire bouger les choses ici à Cuba, estime l’homme de lettres. Les gens vont être remués mais savent que Barack Obama va très vite repartir et que Castro dira ensuite l'inverse. Pour moi, ce qu'Obama va dire ne sera pas pris en compte par les autorités mais ça restera dans le sang des Cubains. »
 
Ensuite le dirigeant américain doit rencontrer une quinzaine d'opposants parmi les plus notoires du pays, à l'abri des regards, puisque cette rencontre se fera à l'ambassade américaine.
 
L’ouverture vers Cuba: une promesse d’Obama, un symbole pour sa fin de mandat
Enfin,Barack Obama se rendra à l'heure du déjeuner au stade pour assister à un match de baseball entre l'équipe nationale cubaine et les Rays de Tampa Bay de Floride. Le baseball, une passion que partagent ces deux nations et qui revêt une très grande importance comme le confirme Santiago, un entraîneur d'une équipe de jeune à La Havane.
 
« Nous prenons cette rencontre comme un match important pour le sport cubain, explique ce dernier. Nous vivons pour notre sport national. Et selon moi c'est important de gagner, même s'il est également important que l'on maintienne de bonnes relations. Ce que nous devons démontrer, c'est la qualité de notre sport socialiste et on va prouver que le baseball cubain est de qualité. »
 
 
Barack Obama ne pourra pas assister à la fin de cette rencontre puisqu'il doit s'envoler à 15 h 30, heure locale, direction l'Argentine pour la deuxième étape de cette tournée sud-américaine. Mais cette dernière journée marquera à coup sur les esprits ici à Cuba. Une journée entièrement dédiée à nouer des liens avec le peuple cubain.
 
 
Des travailleurs préparent le stade de baseball Latinoamericano en vue du match entre l'équipe nationale de Cuba et l'équipe américaine des Tampa Bay Rays prévu le 22 mars 2016, en présence de Barack Obama.


Source: Rfi.fr


Mardi 22 Mars 2016 - 06:23