Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Beyoncé : "votez comme si notre vie en dépendait"



Beyoncé : "votez comme si notre vie en dépendait"
Beyoncé exhorte les communautés noires à voter lors des prochaines élections américaines.

Lors du BET Award, elle a dédié son prix aux manifestants mobilisés pour la mémoire de George Floyd aux Etats-Unis : "Vous prouvez à nos ancêtres que leurs luttes n'ont pas été vaines".

"Je vous encourage à continuer à agir, à continuer à vouloir le changement et à démanteler un système raciste et inégalitaire. Nous devons voter comme si notre vie en dépendait, parce que c'est le cas", ajoute-t-elle.

Beyoncé a reçu son prix des mains de Michelle Obama, qui a salué l'engagement de la star envers la communauté noire. "On peut le voir dans tout ce qu'elle fait, de sa musique qui donne une voix à la joie noire et à la douleur noire, à son activisme qui demande justice pour les vies noires. Et elle fait tout cela tout en restant dévouée à ses enfants et aux êtres chers qui lui sont chers", souligne l'ex-première dame américaine.

Les BET Awards célèbrent les artistes noirs et les personnalités sportives. Parmi les précédents lauréats du prix humanitaire de la cérémonie figurent le boxeur Muhammad Ali, le producteur de musique Quincy Jones et le leader des droits civils, le révérend Al Sharpton.

Les décès de George Floyd et de Breonna Taylor, ainsi que les manifestations de Black Lives Matter, ont été reflétés tout au long de la cérémonie de cette année.
 DaBaby, qui a remporté le prix du meilleur artiste masculin de hip-hop, a reconstitué les derniers moments de la vie de M. Floyd, en rapant le visage appuyé contre le sol alors qu'une personne en uniforme de policier était agenouillée sur son cou.

Son show a également montré des images de manifestations, les danseurs tenant des pancartes disant "Black Lives Matter" et "Defund The Police", tandis que le rappeur Roddy Ricch dansaient sur des voitures de police.

Keedron Bryant, 12 ans, qui a fait parler de lui sur les réseaux sociaux avec une chanson sur ses craintes d'être un jeune Afro-Américain, a ouvert le spectacle avec une performance a cappella du titre poignant I Wanna Live (je veux vivre). Il a ensuite interprété l'hymne de Public Enemy de 1989, Fight the Power, avec Nas, YG, The Roots' Black Thought et Rapsody.

Jennifer Hudson a interprété une version gospel de Young, Gifted and Black de Nina Simone, tandis qu'Alicia Keys a interprété une version de son nouveau single A Perfect Way To Die (une parfaite façon de mourir).

La star a été filmée en train de jouer du piano dans une ville déserte, entourée de peintures murales de Floyd, Taylor, Ahmaud Arbery et Sandra Bland. À la fin de la chanson, elle s'est levée de son piano et s'est agenouillée dans la rue, où étaient inscrits au pochoir les noms de dizaines d'hommes et de femmes noirs qui ont perdu la vie à cause du racisme et des brutalités policières.

Les BET Awards de cette année ont été transformés en événement virtuel en raison de la pandémie de coronavirus, et les performances et discours ont été préenregistrés, ce qui a permis des mises en scène dramatiques et des productions de grande valeur.

Wayne Brady a rendu hommage au pionnier du rock and roll Little Richard, avec un énergique mélange de Lucille, Good Golly Miss Molly et Tutti Frutti .Ensuite, Lil Wayne a rendu hommage à la légende du basket-ball Kobe Bryant, qui est décédé dans un accident d'hélicoptère au début de l'année.

Aminata Diouf

Lundi 6 Juillet 2020 - 14:49




1.Posté par Leuk le 06/07/2020 17:15
Absolutely !!!
Massive Vote is the way of salvation for the US Democracy today in deadlock.
A real Challenge especially for persecuted and marginalized minorities

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter