Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Burkina: au moins une dizaine de civils tués jeudi à Dassa, dans la province du Sanguié

Au Burkina Faso, au moins dix civils ont été tués par des hommes armés, jeudi 26 janvier, dans deux villages de la commune de Dassa, dans la province du Sanguié. L’attaque intervient après des opérations de sécurisation menées par les Forces de défense et sécurité, accompagnées de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).



Burkina: au moins une dizaine de civils tués jeudi à Dassa, dans la province du Sanguié
« Ce sont des hommes armés à moto qui sont entrés dans la commune de Dassa et ouvert le feu sur les habitants », explique un ressortissant de la région. Au même moment, un autre groupe d’assaillants fait irruption dans une autre commune, dans la même province, et s’en prend aux populations.
 
« Ces hommes armés étaient à la recherche de certains VDP mais les habitants ont refusé de donner les noms des volontaires du village », explique notre source.
 
Selon une autre source locale, ces attaques ne sont que des représailles contre les populations, suite à des opérations des Forces de défense et des Volontaires pour la défense de la patrie dans la province du Nayala.
 
L'armée burkinabè a mené une vaste opération anti-jihadiste dans la province voisine du Nayala où plusieurs bases terroristes ont été détruites et du matériel récupéré. Des opérations qui auraient contraint les jihadistes présumés à se replier dans la province du Sanguié d’où cette pression sur la commune de  Dassa, à environ 140 kilomètres à l’ouest de la capitale Ouagadougou.

RFI

Samedi 28 Janvier 2023 - 12:25


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter