Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Campagne de commercialisation de l'arachide: les assurances du ministre de l'Agriculture



Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural,  Moussa Baldé dit prendre acte des instructions du Président Macky Sall sur les dispositions et mesures d’accompagnement appropriées pour assurer, sur le terrain, le déploiement stable et le contrôle systématique des opérations de la campagne de commercialisation agricole, comme annoncé lors de la dernière réunion du Conseil des ministres.

S’agissant de l’exportation, le ministre a été catégorique. Il a battu en brèche l'argumentaire selon
lequel des exportations ont été faites. Selon lui « aucune graine n’est exportée à l’étranger », a-t-il précisé, ce jeudi, lors de la rencontre du « Gouvernement face à la presse ».
 
Poursuivant, le ministre a reconnu le problème des huiliers dans l'approvisionnement qui survient chaque année. « C'est pour cela que lors du dernier Conseil des ministres, les instructions du Président sont les suivantes : qu'il y ait une campagne de commercialisation où tous les acteurs doivent s'en sortir », rappelle le ministre.
 
 A contrario de ceux qui pensent que le démarrage de la campagne aurait mal démarré, le ministre assure que la campagne a plutôt bien débuté et qu’actuellement, des quantités d’arachide sont en train d’être conditionnées dans les champs.  « La Sonacos, actuellement, a pu mobiliser des ressources qui lui permettent d’acheter 200 mille tonnes de graines de coque. Actuellement au Sénégal, les services du ministère de l’Agriculture ont homologué 100 mille tonnes de semences certifiées d’arachide. Le ministère de l’Agriculture fera tout pour que ces 100 tonnes de semences certifiées restent au Sénégal pour la prochaine campagne agricole. Et D'ailleurs  je précise qu'il est interdit de vendre les semences certifiés aux huiliers ou à des exportateurs », a instruit le ministre de l’Agriculture. 

Concluant le ministre a annoncé une nouvelle mesure prise pour la bonne campagne agricole qu’est : l’instauration de nouvelle taxe sur les graines d'arachide à exporter.  « A ce titre je précisé qu’on a instauré cette année une taxe de 30 franc sur le Kg d'arachide décortiqué pour toute exportation de l'arachide. C'est une taxe qui doit être prise en opération dès les premiers jours d'exportations.»
 


Fana CiSSE

Jeudi 10 Décembre 2020 - 13:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter