Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Centrafrique: un camp de casques bleus de l’ONU attaqué à Bangui

Un camp de base de la Minusca a été attaqué dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 avril à Bangui. Pas de bilan pour le moment, mais une tension supplémentaire dans une ville qui a déjà connu des violences dans la journée de dimanche.
La situation a été très confuse dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 avril. Vers 23h15 (heure locale), des rafales de tirs se sont fait entendre depuis tout Bangui.



Très vite, les rumeurs ont couru, de nombreux habitants et internautes affirmant qu’une tentative de coup d’État était actuellement en cours ce lundi 9 avril à la résidence de Faustin Archange Touadéra. En fait, il n’en était rien : c’est le camp de base des casques bleus égyptiens et jordaniens qui était attaqué, à quelques centaines de mètres de la résidence du chef de l’État.

Pour le moment, on ignore encore l’origine des assaillants et le bilan de cette attaque qui a été suivie d’une riposte. Toujours est-il que cet événement a eu lieu alors que la ville était déjà sous tension ce dimanche 8 avril, après l’opération de la Minusca visant à déloger les groupes d’autodéfense du quartier du PK5, le poumon économique de la ville. Lors de cette opération, trois personnes ont été tuées et plus d’une cinquantaine blessées, dont une dizaine de casques bleus. Pour le moment, rien n’indique que ces deux événements sont liés.
Avec Rfi.fr


Lundi 9 Avril 2018 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter