Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Cesti-Saes : une bataille qui est loin de connaitre son épilogue



Cesti-Saes : une bataille qui est loin de connaitre son épilogue
Entre le Secrétaire général du  Syndicat autonome de l'enseignement supérieur (Saes) section Cesti (Centre d'études des sciences et techniques de l'information) ce n’est plus le parfait amour depuis quelques mois. La directrice du Cesti a remporté la bataille judiciaire qui l’opposait à Moumini Camara.

M. Camara, secrétaire général du Saes qui a été coupable du délit de diffamation et condamné à 6 mois de prison assortis d’un sursis par le juge de la Troisième Chambre du Tribunal correctionnel de Dakar, vient d’interjeter appel pour contester partiellement cette décision.

« La section Saes-Cesti a donné mandat à son avocat-conseil d’interjeter appel partiel de la décision du tribunal. Cette décision ne nous parait pas fondée en Droit, car comme l’a soutenu notre conseil, à l’audience du 24 décembre 2019, la citation directe est manifestement irrégulière dans la forme », lit-on dans le communiqué.

Le Saes-Cesti estime que son propre syndicat n’a rien fait pour que la lumière soit faite dans cette affaire. Le syndicat pense même qu’il y a toute une stratégie au sein de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar pour protéger la directrice du Cesti.

 

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 17 Janvier 2020 - 10:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter