Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Cheikh Gueye : «Nous n’avons pas d’autres alliances ou candidats que Khalifa Sall»

La candidature de Khalifa Sall invalidée par le Conseil Constitutionnel, ses partisans ne baissent pas les bras et espèrent que les 7 sages reviendront sur leur décision après introduction d’un recours comme le leur autorise la loi. Mais, au cas où cette action ne prospérerait pas, le maire de Dieupeul-Derklé martèle qu’ils useront d’autres moyens et écarte déjà une quelconque alliance avec d’autres candidats.



Les partisans de Khalifa Sall ne comptent pas passer sous silence l’invalidation de la candidature à la présidentielle de leur candidat. En effet, selon Cheikh Gueye, c’est une forfaiture que le Conseil constitutionnel a orchestrée sélectionnant des candidats qu’ils ont recalés.

«Cela n’honore pas notre pays. En recalant un certain nombre de candidats autour de 20 à l’occasion du parrainage, aujourd’hui recaler deux autres ne me semble pas être une bonne dynamique. Cela est inacceptable et intolérable», a déclaré Cheikh Gueye le maire de Dieupeul-Derklé.

Dans tous ses états, le maire de Dieupeul-Derklé invite «la famille de Karim Wade, les partisans de Khalifa Sall et le peuple sénégalais en entier à se dresser pour faire face et faire de sorte que ces candidatures puissent passer.»

Se prononçant sur la suite des évènements si Pape Oumar Sakho et Cie maintiennent leur décision, il indique : «Il n’y a pas d’autres alliances ou d’autres candidats. Pour nous Khalifa Sall doit passer et il restera notre candidat. Cette décision nous ne pouvons pas la laisser passer comme ça. C’est inacceptable. Nous sommes en démocratie, et nous nous battrons jusqu’au bout pour ça.»


Lundi 14 Janvier 2019 - 15:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter