Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chronique : Et la société dans tout ça Monsieur le président ?



Chronique : Et la société dans tout ça Monsieur le président ?
Le scandale des jeunes lesbiennes qui fait la Une de la presse relance une fois de plus le débat sur la dégradation de nos valeurs. Quand un problème se pose, les causes expliquées montrent facilement la voie à prendre pour trouver les solutions. De simples citoyens et des sociologues ont donné les raisons de cet effondrement de notre société : la démission des parents, les conséquences des technologies de l’information et de la communication, le mimétisme envers la culture occidentale. De ce point de vue, on remarque que la préoccupation se limite aux jeunes et c’est vraiment suffisant comme chantier pour remettre notre société sur le droit chemin. La famille doit reprendre le dessus sur l’enfant. Les difficultés de la vie ne sont pas des justifications pour fuir ses responsabilités. Les technologies de l’information et de la communication pour ne pas dire Internet de même que l’influence de l’Occident ne représentent rien devant une jeunesse éveillée et consciente de ses droits et devoirs. Il s’agit plutôt de venir au secours de la famille, cellule de base de la société, en donnant à l’école son véritable rôle d’éducation au civisme et de faire de notre culture un moyen de socialisation et non la base de tout ce qu’on voit de nos jours : des êtres stupides et bornés !

« L’électorat de ce pays a montré qu’il avait aussi la fibre morale », écrivait un confrère, le président de la République reconnaissait récemment lui-même, « l’émergence d’une nouvelle citoyenneté », seulement sa rigueur et ses mesures de redressement ne sont pas pour le moment orientées vers la consolidation de ces acquis qui ne doivent pas être lus seulement sous l’angle politique. Cour de répression de l’enrichissement illicite, Commission de restitution et de recouvrement des biens mal acquis, Office national anti-corruption, tout cela pour la transparence dans la gestion des affaires publiques. C’est bien mais le même engagement doit-être noté pour une société harmonieuse, équilibrée, des jeunes dignes et éloignés de ces comportements contre nature sous nos cieux.

« Je me demande où était son oncle au moment d’éduquer Ndiaga DIOUF », s’interroge Jean-Paul DIAS répondant à l’oncle du nervi tué devant la mairie de Mermoz Sacré-Cœur. La question est pertinente. Nous posons la même question à nos dirigeants en premier le chef de l’Etat, ses conseillers, d’autres députés et sénateurs d’aujourd’hui et de demain, où sont-ils au moment où la société ne marche plus sur ses deux pieds, un pied nature distinct de son pied culture.

Monsieur le président, vous êtes le premier chef de la Brigade des mœurs !


Vendredi 25 Mai 2012 - 14:00




1.Posté par ali le 25/05/2012 19:16
cher ndiaga;votre demande est très pertinente et j'apprècie que vous l'ayez posèe...le seul hic se situe au niveau du destinataire....que peut faire macky sall par rapport à ce problème dèlicat?la question nous concerne tous...eh oui!!!!la rèfèrence au senegal pour l'orientation morale des jeunes au senegal est la religion,l'ècole aussi....ces instruments assurent-ils leur role?quelqu'un me dira oui...si un marabout va au lit avec une femme mariée en plein ramadan filmant son desaastre comme ces pauvres filles...si des enseignants le font avec leurs élèves si dees ouztaz sont pris en flagants délits sur leurs pauvres talibés....je pourrai citer mille exemples que voulez-vous que macky fasse?essayons d'etre modestes dans l'analyse de ces faits de société...le senegal est un pays dans le monde....vouloir nier l'évidence ne fait qu'empirer un phénomène...demander à serigne doli où est qu'il a appris à filmer des scènes d'amour...la meme demande pourrait etre faite à ces filles...le cas diombass!!!!finalement nous ne sommes pas exceptionnels..acceptons nos tares.....à force de refuser ce que nous sommes nous restons ridicules!!!lon ne peut pas empecher un citoyen d'etre tordu...meme dans un pays appliquant la charia...on y trouve ces phénomènes...arabie saudite...egypte...algèrie...tunisie...macky ne peut que constater.....je suis désolé...personnellement je veille sur mon fils...que chacun fasse de meme!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter