Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Congo-B: les éboulements causés par les pluies sur le point d’engloutir une école

Les pluies qui tombent sans répit sur Brazzaville ces derniers jours sont lourdes de conséquences. Dans la partie nord, elles provoquent des éboulements qui menacent d’engloutir la cité catholique Don-Bosco. Elle abrite le plus grand centre de formation aux métiers de la capitale. Responsables et apprenants appellent les autorités au secours.



Au niveau de la cité Don-Bosco, les pluies de ces trois dernières nuits ont fait rompre une conduite d’eau de deux mètres de diamètre ainsi que la vanne. L’énorme fuite d’eau a provoqué un éboulement qui a emporté au moins trente mètres du mur de clôture du centre de formation professionnel, au grand dam de son directeur, Rémy Nkanku : « Maintenant l’école est devenue comme un passage public. N’importe qui peut rentrer par n’importe où. Nous sommes en insécurité totale », déplore-t-il.
 

Le plus important de Brazzaville 

Le centre Don-Bosco est reconnu comme le plus important de Brazzaville. Ici, des ouvriers qualifiés sont formés. Une cinquantaine d’étudiants sont internes, parmi eux, des étrangers venus surtout d’Afrique centrale. « Cette année nous avons 568 élèves répartis dans cinq départements : en électricité, bâtiment et industriel ; en mécanique automobile et en menuiserie ; en froid et climatisation, puis en tournage », a détaillé M. Nkanku.

« Nous avons écrit plusieurs lettres »

Pour faire face aux éboulements les responsables de l’établissement se sont tournés vers le gouvernement. « Nous avons écrit plusieurs lettres au ministère des Grands travaux, au ministère de l’Intérieur et même à la présidence de la République, demandant si les autorités peuvent s’impliquer pour stopper cette érosion », a affirmé M. Nkanku.
Dans cette zone, le centre de formation est en danger et des particuliers ont eux aussi du mal à faire face à ces pluies diluviennes. Certains ont déjà perdu leurs maisons.  

Rfi

Dimanche 15 Janvier 2023 - 09:38


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter