Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Convoqué à la Section de recherches ce vendredi, le Colonel Kébé affirme qu’aucune loi ne lui interdit de faire de la politique



Convoqué à la Section de recherches ce vendredi, le Colonel Kébé affirme qu’aucune loi ne lui interdit de faire de la politique
Convoqué à la Section de recherches de la gendarmerie ce vendredi, le Colonel Abdourahim Kébé affirme qu’aucune loi ne lui interdit de faire de la politique, avant de promettre de déférer à la convocation des gendarmes, face à la presse jeudi.

« Cet acharnement qui frise l’intimidation  n’empêchera en rien ma détermination à servir mon pays », a d’emblée réagi le Colonel Kébé à la suite de sa convocation devant la Section de recherches de la gendarmerie pour sa participation aux activités de la plateforme « Aar Li Nu Book ».

Il ajoute : « c’est peine perdu. Cette campagne ne va pas prospérer. Je dénonce vigoureusement la campagne de diabolisation orchestrée contre ma personne du fait que je sois du côté de l’opposition. Mon engagement citoyen n’est pas pour plaire », a martelé l’ex patron de la Dirpa.

A l’en  croire, un bon citoyen doit œuvrer pour son pays. Ayant confiance à la justice du pays. « Il m’est demandé de me présenter à 16 heures à la Section de recherche vendredi. Je vais déférer à la convocation au jour et à l’heure indiquée comme tout bon citoyen ».

Le Colonel Kébé a fait savoir que l’argument du droit de réserve n’est pas pertinent pour chercher à bâillonner un militaire à la retraite. C’est plutôt un manque de respect de restreindre le droit à un militaire qui a dignement servi sa nation. Il a précisé qu’aucune loi ne lui interdit de s’engager dans la politique.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 5 Juillet 2019 - 10:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter