Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus dans le monde : 265 morts aux Etats-Unis et 1.661 au Brésil en 24h

Le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent due à la pandémie de Covid-19. Découvrez le bilan des pays et l'évolution dans le monde concernant l'épidémie de coronavirus ce lundi 29juin 2020. On recense plus de 10 millions de cas dans le monde et plus de 500.000 décès dus au Covid-19. Le nombre de nouveaux cas n'a jamais été aussi élevé et de nouvelles vagues apparaissent dans certains pays qui semblaient avoir endigué l'épidémie.



Ce lundi 29 juin, le virus Covid-19 touche 10.145.947 cas confirmés et a fait au total 501.898 morts dans le monde. L'OMS alerte sur l'aggravation de l'épidémie dans le monde. Le nombre de nouveaux cas bat des records dans le monde, essentiellement en Amériques où le nombre de cas explose. Certains pays ayant contenu la pandémie font face à de nouvelles vagues de contaminations inquiétantes. C'est le cas pour l'Allemagne, la Corée du Sud, la Chine ou encore le Portugal. L'OMS annonce que le seuil des dix millions de cas de Covid-19 dans le monde devrait être atteint la semaine prochaine alors que l'épidémie n'a pas encore atteint son pic dans la région des Amériques.
•             Aux États-Unis, le nombre de nouveaux cas n'a jamais été aussi élevé, plus de 38.715 contaminations ont été recensés ces dernières 24h. Ce lundi 29 juin, le pays compte 2.510.281 cas. Le nombre de décès ce jour est près de 265 morts en 24h, soit 125.804 décès au total. Le chef des maladies infectieuses des États-Unis, le Dr Anthony Fauci, a déclaré que le pays avait un "grave problème" alors que le Covid-19 se multiplie dans 16 États, il demande à la population de se faire tester même asymptomatique. Au Texas, en Floride et en Arizona, les plans de réouverture ont été suspendus en raison du pic. En Floride, le nombre d’infections a explosé en juin après la fin du confinement. Et la maladie touche surtout les jeunes : l’âge moyen des personnes infectées est de 33 ans, contre 65 il y a deux mois.
 
•Le bilan continue de s'alourdir au Brésil avec un nombre record de nouvelles contaminations. Il enregistre ce lundi 29 juin, 1.661 morts en 24h (1.109 hier). Le pays déclare 1.274.974 cas recensés au total et 55.961 décès au total. Cependant, ces données seraient largement sous-évaluées. Le bilan pourrait doubler d'ici le mois prochain. Jair Bolsonaro se préoccupe plus de relancer l'économie que de soutenir le personnel soignant débordé ou les familles endeuillées. Une partie des scientifiques estime que l’épidémie pourrait atteindre dans les prochains jours un « plateau » pour plusieurs semaines au Brésil, mais qui se ferait avec plus de 1000 morts quotidiens. Malgré cette véritable hécatombe et le déconfinement dans plusieurs États, la population n’a toujours pas accès à des tests massifs et à des équipements de protection.
 
•La Chine fait état de 12 nouvelles contaminations par le Covid-19 dont 6 asymptomatiques. 7 de ces cas proviennent de Pékin. Pékin tente d'enrayer la réapparition du coronavirus dans un marché alimentaire. Le pays dénombre 83.500 cas au total et 4.634 (+0 en 24h) morts ce lundi 29 juin. La Chine confine plus de 400.000 personnes dans le comté d'Anxin suite à l'apparition d'un petit cluster en plus du demi million de personnes de la province de Hebei.
 
•Le Portugal déclare un nombre croissant de nouveaux cas. On compte ce lundi 29 juin, 41.646 cas et 1.564 morts (+3). Le Portugal fait face à une nouvelle vague avec plus de 457 nouvelles infections ce jour. La majorité des cas enregistrées proviennent de Lisbonne et des populations environnantes. Certaines mesures de déconfinement ont été annulées et Lisbonne est à nouveau confinée avec 19 quartiers de banlieue.
 
•En Allemagne, le nombre de nouveaux cas baisse (+262 en 24h). Il s'agit de la plus faible augmentation du nombre de nouveaux cas depuis le 15 juin dans le pays, qui a rétabli des mesures de confinement dans deux communes du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie après la découverte d'un nouveau foyer de COVID-19. Le pays compte ce dimanche 28 juin 193.761 cas recensés pour 8.961 décès (+4) selon l'Institut Robert Koch (RKI). L'Allemagne a enregistré une nouvelle flambée d'infection de coronavirus dans un abattoir où plus de 1500 personnes ont été testées positives depuis le début de la semaine. Une campagne massive de dépistages a été lancée au sein de l’entreprise mais aussi plus globalement dans la ville en raison des contacts possiblement engagés par des cas positifs dans leur vie quotidienne.
 
•En Italie, on note une baisse du nombre de cas avec 174 nouveaux cas ces dernières 24h. On compte 22 décès de plus en 24h (8 la veille) ce dimanche 28 juin. Il est désormais de 34.738 au total depuis le début de l'épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 240.310. L'Italie a rouvert ses frontières ce 3 juin et a annulé la quarantaine obligatoire des étrangers de l'UE. Les chercheurs italiens de l'Institut supérieur de la santé retrouvent des traces du Sars-CoV-2 dans les eaux usées à partir du 18 décembre à Milan et Turin. Les autorités médicales s’inquiètent d’une possible seconde vague.
 
•Au Royaume-Uni, le bilan est toujours élevé. Le pays comptabilise 311.151 cas au total. On compte ce dimanche 28 juin, 36 morts en 24h (186 hier) soit 43.550 morts au total. En Grande-Bretagne, la ville de Leicester, située à 170 km au nord de Londres, pourrait être soumise à des mesures de confinement, selon le Sunday Times. Une décision que le gouvernement britannique pourrait mettre en place "d'ici les prochains jours", en raison d’une augmentation du nombre de nouveaux cas de contamination.
 
•L'Espagne recense une remontée du nombre de cas ce dimanche 28 juin, 118 nouveaux cas en 24H (173 la semaine passée) soit 248.770 cas au total. Le pays dénombre 13 décès les 7 derniers jours et 2 décès en 24h soit 28.343 au total. L'Espagne a rouvert ses frontière à l'UE ce dimanche 21 juin à l'exception de celles du Portugal qui rouvriront pour le 1er juillet. En Espagne, la Catalogne est revenue sur sa décision d’autoriser la réouverture des discothèques, n’autorisant à danser que les personnes se connaissant déjà, et seulement dans des restaurants ou des hôtels, de crainte d'une nouvelle vague.
 
•Au Mexique, l'épidémie progresse avec 869 décès recensés en 24h et 4.050 nouvelles contaminations. Le pays compte actuellement 212.802 cas et 25.779 morts au total. Le Mexique a dépassé toutes les prévisions initiales de nombre de morts et l'épidémie continue de s'aggraver. Le pays se voit contraint de repousser ses plans de relance économique.
 
•L'épidémie s'accélère en Ukraine où on recense 924 nouveaux cas en 24h. Le bilan s'alourdit à 42.932 cas et le pays déplore 1.160 (+20) morts au total ce lundi 29 juin.
 
•La Belgique change son bilan. Désormais, il faudra suivre l'évolution des tendances et non des chiffres journaliers. « Cependant, les chiffres quotidiens seront toujours disponibles, mais sous une forme légèrement différente de celle communiquée jusqu’à présent. Ils seront exprimés en fonction de la date à laquelle ils se sont produits, et non plus en fonction de la date à laquelle ils ont été signalés à Sciensano », précise le gouvernement. L'évolution est donc suivie par une moyenne journalière sur 7 jours qui se compare à la semaine précédente. Ainsi, on note une augmentation du nombre de cas cette semaine, une moyenne de 87,7 nouveaux cas, 86 nouvelles contaminations ont été relevé ce jour, ce qui porte le total à 61.295 ce dimanche 28 juin. On compte une moyenne de 6 décès contre 7 la semaine passée, le total est de 9732 morts.
 
•La Corée du Sud a reconnu ce mardi qu'elle luttait depuis mi-mai contre "une deuxième vague" de coronavirus. Alors que les mesures de distanciation avaient été assouplies, elles sont du être réimposées fin mai. 16 écoles sont fermées. Le président sud-coréen Moon Jae-in s'est cependant dit "confiant". On compte à ce lundi 29 juin 2020, 51 nouveaux cas de contaminations, 12.757 cas au total pour 282 décès déplorés (+0 en 24h).
 
•En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de COVID-19, fait état de 162.936 cas confirmés et de  29.778 morts au total. On recense ce vendredi 26 juin, 26 morts en 24h. Mais attention, le nombre de décès en EHPAD et EMS qui s'élève désormais à 10.488 morts n'est mis à jour que mardi prochain. Le nombre de décès en milieu hospitalier est lui de 19.290 (+26 en 24h contre 21 hier).
 
•La situation continue de s'aggraver au Pérou avec 3430 nouveaux cas ce jour. Le pays compte ce lundi 29 juin 275.989 cas de contaminations et 9.317 (+182 en 24h) décès, c'est le second pays le plus touché en Amérique latine après le Brésil. La situation est jugée catastrophique dans les hôpitaux. la citadelle inca du Machu Picchu, principal site touristique du pays, n'ouvrira pas le 1er juillet comme le gouvernement l'avait annoncé.
 
•En Inde, le bilan humain de l'épidémie de coronavirus d'alourdit. L'Inde recense, ce dimanche 28 juin 2020, 548.318 cas confirmés et 16.475 morts dont 380 en 24h. Le déconfinement a débuté alors que l'épidémie est toujours très active avec près de 20.000 nouveaux cas en 24h. Les experts estiment que le pic de l'épidémie ne sera pas atteint avant plusieurs semaines en Inde, où le système de santé est déjà débordé par l'afflux de malades du virus.
 
•Au Chili, l'épidémie s'accélère avec de nombreux cas de nouvelles contaminations journalières et un bilan qui ne cesse de grimper. Le pays dénombre 271.982 cas recensés et 5.509 (+162) morts au total.
 
•La Russie fait état de 6.791 nouveaux cas ce lundi 29 juin 2020. Les autorités comptent 634.437 cas détectés pour 9.073 (+104) morts. Moscou est la ville la plus touchée en nombre de nouveaux cas.
 
•En Iran, l'épidémie continue de faire de nombreux morts. Le pays recense 144 décès en 24h, soit 10.508 au total. Le pays comptabilise désormais 222.669 cas déclarés. Les chiffres officiels témoignent d'une accélération de la propagation de la maladie depuis le début du mois de mai. Selon l'Organisation iranienne des Moudjahidine du peuple d'opposition iranienne (PMOI / MEK), ce serait plus de 50.700 décès qui seraient en recensés à travers les 327 villes des 31 provinces d'Iran, soit 6 fois plus que les chiffres officiels.
 
•En Égypte, le nombre de cas de contaminations au coronavirus augmente. Le pays compte actuellement 65.188 cas au total et 2.789 décès dont 81 ces dernières 24h. L'Egypte a annoncé dimanche la réouverture à partir du 1er juillet de ses aéroports, fermés depuis mars pour cause de nouveau coronavirus, ainsi que de plusieurs destinations balnéaires.
 
 
•En Suède, les cas continuent d'augmenter. C'est l'un des rares pays à ne pas avoir choisi l'option confinement, mais juste des recommandations. On compte ce jour 65.137 cas infectés et 5.280 décès (+50 en 24h). Alors qu'elle espérait freiner la propagation du coronavirus par la poursuite de sa stratégie d'immunité collective, la Suède a vu ses espoirs se faner quand une étude publiée jeudi dernier a revu à la baisse le pourcentage de Suédois (6,1% de la population) ayant développé des anticorps capables de neutraliser la COVID-19.
 
 
•Le Japon compte 18.367 cas recensés au total et 9721 (+1 en 24h) décès ce dimanche 28 juin. Si la situation est évidemment bien meilleure comparée à celle des États-Unis ou du Brésil, elle reste très préoccupante. La population nipponne, la plus vieille du monde, fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des virologues. Cela n’a pas empêché les compagnies aériennes européennes de faire pression sur le gouvernement afin d’alléger les restrictions aériennes en matière de tourisme.
 
•Le Maroc a entamé son déconfinement progressif par zone. L'état d'urgence est prolongé jusqu'au 10 juillet. Le pays dénombre ce lundi 29 juin, 175 nouveaux cas de contaminations en 24h et 12.052 cas au total. Le Maroc déplore actuellement 221 décès (+1 en 24h). Un hôpital de campagne dans la province de Kénitra (ouest) a été érigé pour accueillir quelque 700 cas confirmés de Covid-19 enregistrés dans des foyers épidémiologiques, a annoncé samedi le ministre de l’Intérieur. L’apparition de ces foyers, au moment où le Maroc entame son déconfinement, a suscité une avalanche de critiques dans le royaume, des médias pointant du doigt la précarité des ouvrières agricoles et le «laxisme» des autorités. Au terme de l’enquête administrative effectuée par une commission mixte, le Procureur du Roi près la Cour d’appel de Kénitra a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire. Les vols domestiques ont repris ce 25 juin mais le secteur du tourisme est encore en attente des annonces de l'ouverture des frontières.
 
 
•La Pologne compte actuellement 33.907 cas de contaminations et 1.438 (+3) morts dues au Covid-19.
 
•La Roumanie est actuellement en état d'alerte. Le pays compte à ce jour 26.313 cas et 1.612 (+23) décès dus au Covid-19.
 
•La Suisse compte ce lundi 29 juin, 1.962 (+0) décès pour 31.617 cas déclarés. Le pays a décidé de rouvrir plus tôt ses frontières avec tous les pays de l'UE le 15 juin, une mesure réclamée par l'Italie. Le chef du groupe de travail Covid-19 de la Confédération helvétique, Matthias Egger, estime dans la presse dominicale que les mesures de déconfinement annoncées vendredi sont prématurées. L'ouverture est trop rapide, affirme-t-il. Une hausse récente du nombre de cas et du taux de contagiosité étant probablement due à l'assouplissement annoncé le 11 mai dernier.
 
 
•L'Algérie poursuit son déconfinement en marchant sur des oeufs face à une hausse de contaminations et de patients en soins intensifs. Dans un entretien accordé au site d’information Tout Sur l’Algérie (TSA), le Pr Mohammed Yazid Kadir, épidémiologiste au CHU de Batna, dans l’est de l’Algérie, a alerté l’opinion publique sur les risques de nouvelle propagation de la maladie en cas de non-respect des mesures de protection. On dénombre ce lundi 29 juin, 13.273 cas recensés et 897 décès (+5) dus à l'épidémie. La décision de l'ouverture des frontières est reportée à début juillet.
 
•L’épidémie se développe en Afrique et continue de progresser. L'Afrique du Sud est le berceau de la pandémie sur le continent africain où le nombre de nouveaux cas flambe. Le pays compte 138.134 cas recensés ce lundi 29 juin et 2.456 (+116) morts.

sortiraparis.com

Lundi 29 Juin 2020 - 10:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter