Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus en Afrique du Sud: polémique entre gouvernement et infirmiers

Le coronavirus s’installe encore un peu plus en Afrique du Sud. Quatre nouveaux patients ont été testés positifs, ce lundi 9 mars, portant à sept le nombre total de cas dans le pays. Le gouvernement se veut pourtant rassurant.



En Afrique du Sud, les sept personnes testées positives au coronavirus revenaient du même voyage en Italie. De ce fait, plusieurs dizaines de personnes ont alors été placées en quarantaine pour tenter de stopper l’hémorragie. Les écoles, elles aussi, ont commencé à fermer par mesure de précaution. Le ministre de la Santé a cependant appelé au calme et assure que tout est sous contrôle.
 
Dans son point presse quotidien, Zweli Mkhize, a tenté de rassurer par exemple sur l’état de préparation des hôpitaux sud-africains. « Certains disent que nous n’avons pas assez d’infirmières, pas assez de docteurs et que nos hôpitaux sont vétustes, a-t-il déclaré. C’est vrai, mais ce sont les problèmes quotidiens que nous tentons de régler, depuis longtemps. Le coronavirus est différent. C’est une urgence. Nous sommes prêts à lui faire face ».
 
Désastres
 
Ce discours maladroit, voire contradictoire, fait grincer des dents parmi les spécialistes du secteur. « Les praticiens hospitaliers en première ligne n’ont pas été suffisamment informés ni entrainés à propos de ce virus, alerte Lerato Madumo-Gova, présidente du syndicat infirmier Ynitu. Aussi, tous les hôpitaux désignés ont été le théâtre de différents désastres récemment. Certains même n’ont pas réussi à contenir une simple pneumonie ».
 
Pour l’heure, les patients suspects de la région de Johannesburg sont par exemple placés dans le service de cancérologie et non dans leur service dédié, encore en construction. « Ça vous fait réfléchir sur les risques que l’on fait prendre aux praticiens hospitaliers, mais aussi aux autres patients au système immunitaire fragile, au sein de nos hôpitaux », a ajouté la présidente du syndicat infirmier Ynitu.
 
Pour les plus aisés, un examen privé a été mis en place ce lundi 9 mars. On peut maintenant être testé pour un peu moins d’une centaine d’euros.

RFI

Mardi 10 Mars 2020 - 14:55




1.Posté par Nikita Ramsey le 11/03/2020 00:04
Je n'ai jamais cru à la magie ou au sort, mais des situations de vie m'ont conduit à un lanceur de sorts appelé Dr Ajayi, mon mariage de 12 ans s'est bien passé jusqu'à ce que mon mari commence à se féminiser et à se saouler, ce comportement a déchiré la famille, j'ai cherché de l'aide partout mais tous mes efforts n'ont pas donné de bons résultats, nous sommes même allés voir un spécialiste pour aider tous les efforts étaient un gaspillage, il agissait comme une personne possédée, un lundi matin pendant le déjeuner, j'ai entendu deux dames discuter d'un sort lanceur de sorts et comment il avait aidé l'un d'eux à retrouver la paix dans sa maison, après leur discussion, j'approche la dame et lui explique ma situation et elle me donne les contacts du lanceur de sorts Dr Ajayi, j'ai écrit le lanceur de sorts sur son Whatsapp numéro: +2347084887094, je me suis expliqué à lui et il m'a dit de ne pas m'inquiéter que dans trois jours je vais commencer à vivre la paix chez moi mais pour y arriver il m'a aussi dit certaines choses que je dois faire, j'ai fait comme indiqué par le lanceur de sorts Dr Ajayi et comme promis par lui, tout s'est retourné, mon mari s'occupe maintenant des choses à la maison et pour couronner le tout, il a obtenu une promotion sur son lieu de travail. Si vous avez besoin du service d'un lanceur de sorts pour récupérer un amoureux ou tout problème de vie, contactez le Dr Ajayi sur Viber / Whatsapp: +2347084887094 ou par e-mail: drajayi1990@gmail.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter