Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo sort de son silence, le RHDP bat la campagne

L’ex-première dame a pris la parole mardi 11 août pour défendre son mari, l’ancien président Laurent Gbagbo toujours en Belgique où il attend un passeport pour rentrer dans son pays. Simone Gbagbo a également jugée illégale la candidature du président Ouattara à un troisième mandat.



Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo sort de son silence, le RHDP bat la campagne
Le poing levé, Simone Gbagbo est arrivée dans une posture conquérante. L’ex-première dame parle rarement. Mais elle a pour une fois décidé de s’exprimer, en tant que « leader d’opinion », alors que « l’heure est grave », et que « l’avenir s’assombrit », dit-elle. La vice-présidente du FPI a donc demandé des mesures d'apaisement en faveur de Laurent Gbagbo.
 
« Je voudrais appeler le chef de l'État à prendre une loi d'amnistie pour rendre M. Laurent Gbagbo éligible. Je l'invite à lui délivrer un passeport diplomatique. Il y a droit. Et qu'il libère les prisonniers de la crise post-électorale. Et qu'il facilite le retour sécurisé des milliers d'exilés. Qu'il réinscrive sur les listes électorales M. Blé Goudé Charles et pourquoi pas M. Soro Guillaume. »
 
Elle s'est ensuite attardée sur le cas d'Alassane Ouattara, citant la Constitution ou encore des collaborateurs du chef de l'État. Elle juge sa candidature à un troisième mandat illégale.

RFI

Mercredi 12 Août 2020 - 09:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter