Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Crise au Cabo Delgado: 70 000 Mozambicains déplacés en quatre mois

Les attaques continuent au Mozambique dans cette province de l'extrême nord.



Depuis le 24 mars Palma est le théâtre de violences. Elles ont, notamment, amené Total à suspendre ses activités dans la région. « Les attaques sporadiques continuent, non seulement à Palma mais aussi dans d’autres districts de la province », témoigne Margarida Loureiro, cheffe du bureau du HCR au Cabo Delgado.

Selon le haut-commissariat aux réfugiés de l'ONU, le HCR 3 500 personnes ont été déplacés en une semaine. Ce qui porte à plus de 70 000 le nombre total de déplacés en quatre mois à peine. « Nous avons des témoignages de personnes qui s’enfuient de Palma. En l’espace d’une semaine, sont arrivées 3000 à 3500 personnes majoritairement venues de Palma qui, dans leurs déclarations, confirment également ces attaques et la violence qu’elles sont en train de fuir. Ce qui nous interpelle c’est que de ces 3500 personnes, seulement 28% sont déplacées pour la première fois. C’est-à-dire que pour la grande majorité, ce n’est pas la première fois qu’elles s’enfuient. Elles en sont déjà à leur deuxième ou troisième déplacement. Et cela est inquiétant, parce ça signifie que ces personnes souffrent déjà d’un autre type de carences et ont un autre type de besoins, étant donné qu’elles sont en train de vivre cette expérience de façon répétée. »

RFI

Samedi 26 Juin 2021 - 10:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter