Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Crise scolaire : Ibrahima Sall réaménage le calendrier

Le ministre de l’Education s’est voulu, ce mercredi, formel. L’année scolaire, a-t-il dit, ne sera pas blanche. Les intérêts des élèves seront sauvegardés par un nouveau découpage du calendrier scolaire.



Crise scolaire : Ibrahima Sall réaménage le calendrier
« Les épreuves du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) seront décalées d’une semaine tandis que celles du Brevet de fin d’études moyennes(Bfem) se feront en deux sessions », a-t-il décrété et en a informé l’opinion publique, mercredi, au cours de son face à face avec la presse. A l’occasion il est revenu largement sur les perturbations enregistrées par le système éducatif.

Pour le nouveau ministre de l’éducation, Ibrahima Sall, il n’y a plus de doute à se faire sur sa volonté de sauver l’année scolaire. A la suite d’une concertation qu’il a jugée large avec les acteurs et partenaires de l’école, il a initié une série de propositions visant à sauver l’année en préservant les intérêts des élèves. Au cours de cette rencontre avec la presse, le ministre Ibrahima Sall a exprimé le souci du gouvernement d’apporter des solutions à la crise scolaire. C’est ainsi que ses propositions ont porté sur les enseignements-apprentissages qui se poursuivront jusqu’en fin Juillet prochain.

Dans l’Enseignement élémentaire, « les épreuves du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) seront décalées d’une semaine tandis que celles du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) se feront en deux sessions dont la première va se situer dans la première quinzaine du mois d’août 2012. La deuxième session va avoir lieu dans la première quinzaine du mois de novembre 2012. » Pour l’examen du baccalauréat, l’organisation de ses épreuves restent suspendue aux concertations à mener avec le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Ce, en vue de préciser les modalités de son organisation. Selon Ibrahima Sall, «le mois d’août sera consacré aux cours de vacances visant la consolidation, le renforcement des enseignements apprentissages pour les établissements réellement perturbés ». Et d’ajouter : « le mois d’octobre sera consacré aux orientations, aux inscriptions et réinscriptions et au démarrage des cours dans les différents sous secteurs du système».Dans la même foulée, il a invité les enseignants à « être dans les mêmes dispositions d’esprit pour aider à la réussite de cette entreprise qui ne vise que l’intérêt national».

Pressafrik.com & Sud Quotidien


Jeudi 3 Mai 2012 - 11:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter