Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Défense de Cheikh Oumar Anne: le "Maître Showman" de service jette son dévolu sur les opposants qui étaient présent à la cérémonie de dédicace du livre de Pape Alé Niang



Me Elhadji Diouf, un des quatre avocats engagés par Cheikh Oumar Hann, actuel ministre de l’Enseignement supérieur, a qualifié les opposants présents à la cérémonie de dédicace du livre du journaliste Pape Alé Niang de « mécontents et d’ingrats », lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi à Dakar.

« L’intention de nuire, le désir de faire mal  et de salir une personnes honnête sont constants dans le livre. Par rapport au niébé (haricot blanc), aux véhicules, tout est faux. C’est juste une intention. Ce qu’il faut savoir, c’est que Cheikh Oumar Anne n’a pas cédé au chantage de ces politiciens qui lui réclament de l’argent », a dit Me Diouf.

« Ce sont des ennemis du pouvoir qui ont fini par être démasqués, qui au lieu de travailler pour la République, travaillent pour leurs poches et cherchent à détruire. Les gens qui étaient à la cérémonie de dédicace du livre mensonge, c’est un regroupement de mécontents, d’aigris et d’anciens dignitaires éjectés et de rancuniers », a ajouté l’avocat.

La robe noire a promis que le journaliste Pape Alé Niang et l’inspecteur d’enseignement à la retraite Mody Niang, seront  poursuivis et  vont répondre de leurs actes. Ils seront appelés à fournir toutes les preuves des allégations prêtées à l’ancien directeur des Centres des œuvres universitaires de Dakar (Coud), peste-il.

Pour rappel, Pape Alé Niang a procédé le 1er février à la cérémonie de dédicace de son livre, basé intégralement sur le rapport de contrôle de l'Office national de lutte contre la Fraude et la Corruption (l'Ofnac). Intitulé, « Scandale au cœur de la République : le dossier du Coud ».

Plusieurs opposants ont pris part à cette cérémonie. Notamment Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre, Ousmane Sonko, Khalifa Ababacar Sall, Boubacar Camara, Cheikh Bamba Dièye, Aïda Mbodji, Mamadou Lamine Diallo, Déthié Fall. Le Coordonnateur du Forum civil Birahim Seck et Me Mame Adama Gueye de la société civile étaient également présents.

Ibrahima Mansaly

Vendredi 14 Février 2020 - 18:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter