Déguerpissement des occupants de Seras : Deux policiers et un manifestant blessés

Les occupants du Seras de Pikine, dans la banlieue dakaroise, ont manifesté cevendredi suite à la décision du préfet de Pikine de les déguerpir. Ils se sont confrontés avec les forces de l’ordre. Des affrontements qui ont fait trois (3) blessés dont deux (2) policiers.



Déguerpissement des occupants de Seras : Deux policiers et un manifestant blessés
La décision de déguerpir Seras, n’a pas plu aux vendeurs de viande de bétail qui se sont opposés aux forces de l'ordre. Les personnes qui occupaient de façon anarchique les lieux, se disent prêtes donner leurs vies pour préserver leur activité.

 Talla,  un travailleur de la Sogas (Société de gestion des abattoirs du Sénégal), et qui se dit être le président des vendeurs de Seras, a été pointé du doigt par ces derniers. «On ne peut pas être un personnel de la Sogas et être un président de « Daral ». On va remplacer Talla par Pape Diop parce que on le reconnaît pas comme notre président, on ne le connait pas», ont-ils soutenu.

«Des centaines de cantines ont été détruites», ont déploré les manifestants qui lancent un appel au Président de la République Macky Sall pour qu’il leur vienne en aide. «Nous sommes des jeunes, nous sommes tous derrière lui, il faut qu’il nous aide au lieu d’augmenter le chômage», ont-ils fait savoir.

Des affrontements ont eu lieu durant le déguerpissement entre commerçants et forces de l’ordre faisant trois (3) blessés dont deux (2) du côté des policiers
 
 
 
 
 

Aminata Diouf

Vendredi 12 Janvier 2018 - 16:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter