Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Déséquilibre schizophrénique ! La chronique de KACCOR de ce mercredi



Ce pays est doux. Personne n’en doute. En tout cas, Kaccoor Bi ne l’échangera contre aucun autre. Fut-il le plus puissant au monde et même si on lui y offrait une fortune et un harem avec les plus belles naïades. Le Sénégal, un coin de la terre avec ses paradoxes et ses accès de folie.

On l’aime et l’exècre en même temps pour ça. Et depuis que les réseaux sociaux constituent un pouvoir, tous les idiots ont droit à la parole. Des idiots plus et mieux écoutés que nos esprits éclairés. Ces derniers, d’ailleurs, en sont tellement conscients qu’ils préfèrent raser les murs, cédant la place aux guignols et autres prétendus influenceurs. L’une de ces abrutis s’est même offert une gloriole pour avoir soutenu que la maison des esclaves de Gorée est une légende.

Bien entendu, c’est après avoir lu dans quelques revues, des inepties de rejetons d’anciens esclavagistes. Et elle s’est fait sa religion pour débiter ses âneries. Parait que c’est une des célébrités des réseaux sociaux. M’enfin ! Et quoi encore ? Kàccoor Bi s’était interdit d’en parler. Mais il sera forcé de se hasarder à l’exercice.

Un de ces demeurés fait depuis quelque temps le Buzz. Etonné de voir des gens aussi sérieux porter du crédit à ses divagations. L’aliéné a promis de commettre l’exploit de fendre la mer en deux. Ce haut fait mondial est programmé pour ce mercredi à la plage de Soumbédioune. Et pour dissuader l’ingénu de provoquer cette catastrophe naturelle mondiale qui pensez-vous a joué les missi dominici ? Mame Mactar Guèye, pardi ! L’homme abonné aux trous de serrures et gardien de nos mœurs farouches.

Dernier exploit en date : il vient d’ailleurs de faire mettre au gnouf de jeunes gens qui s’amusaient dans un cirque pornographique. Ah, le gros mot ! Disons, scène de simulation sexuelle. Quel pays !

Pour en revenir à celui qui promet de fendre la mer en deux, c’est une preuve de l’état de démence de la société sénégalaise. Si on en est arrivé à prendre au sérieux de tels délires schizophréniques, c’est parce que ce pays secrète en lui-même un grand déséquilibre. Et à tous les niveaux… Vous voulez encore des preuves ?

KACCOR, Le Témoin 

AYOBA FAYE

Mercredi 18 Août 2021 - 09:10


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter