Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Dialogue politique: Babacar Diop du FDS fustige l’inconséquence de l’opposition



Le dialogue politique initié par le chef de l’Etat ne verra pas la participation des Forces démocratiques du Sénégal. Le Secrétaire général Babacar Diop, dénonce la mauvaise foi de Macky Sall et fustige l’inconséquence de l’opposition sénégalaise.
 
Certains cadres de l’opposition ont décidé d’aller répondre à l’appel du chef de l’Etat qui veut tenir un dialogue national le 28 mai prochain, alors pour d’ autres, il n’est pas question de prendre par à cette rencontre, qu’ils considèrent comme une farce.
 
Babacar Diop et compagnie demandent à l’opposition de ne pas participer à cette réunion. « Il n’y a aucun élément factuel nouveau depuis la fin du scrutin présidentiel qui doit amener l’opposition à revoir sa position, a dit M. Diop, qui ajoute qu’il n’y a rien qui pourrait motiver l’opposition à tendre la main au président ».
 
Ce dialogue, d’après les Forces démocratique du Sénégal, n’est rien d’autre qu’une farce qui prouve la mauvaise foi du chef de l’Etat. Ce speudo-dialogue politique est un jeu de dupes, une comédie qui annonce une nouvelle saison reniements et de mensonges politiques.
 
« Nous exigeons la libération de Khalifa Sall, le retour au pays des exilés politiques (comme Karim Wade) et la démission du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, avant de parler de dialogue », a dit Babacar Diop, pour qui, sans ces conditions, il n’y aura pas de vrai dialogue politique.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 16 Mai 2019 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter