Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Dissolution de l’Assemblée : le «oui mais… » de l’APR

Soulevée par Aïssata Tall Sall, l’idée de la dissolution de l’Assemblée nationale pour harmoniser le mandat des parlementaires et du président de la République taraude de plus en plus les tenants du pouvoir, même si certains préfèrent ne pas mettre la charrue avant les bœufs.



Lors de l’émission «Grand Jury » de la Rfm, Me Aïssata Tall Sall, leader du mouvement «Osez rêver», l’idée d’harmonisation du mandat des députés à celui du président de la République est de plus en plus d’actualité chez les partisans du Président Macky Sall. En effet, interrogé par «iRadio», le chef de la majorité parlementaire estime qu’ «un président de la République nouvellement élu a besoin d’une majorité confortable».

Cette idée n’est pas rejetée par Seydou Guèye. Porte-parole du Gouvernement et de l’Alliance pour la République (APR), il indique c’est une idée qui n’est pas mauvaise, mais qu’il fallait à l’avance prendre le temps d’avoir un large consensus autour de la question pour prendre une telle mesure.

Toutefois, relativise-t-il, certains prônent cette idée tandis que d’autres militent pour que le calendrier soit laissé en l’état.


Mardi 5 Mars 2019 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter