Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Echauffourées au Centenaire et à la Médina: une milice armée de gourdins et de coupe-coupe venue en renfort aux forces de l'ordre

La scène se passe de commentaires. En pleins émeutes, affrontements entre forces de l’ordre et jeunes supposés membres du parti Pastef, des nervis armés jusqu’aux dents sortent de nulle part à bord de pick-up pour poursuivre les jeunes manifestants. Ces armoires à glace ont tenté de prêter main forte à la gendarmerie et à la police débordées par les événements. Une bonne partie de l’opinion et de la presse complétement médusée se demandent d’où sortent-ils ? Pourquoi ils ne sont pas interpellés par les forces de l’ordre pour les mettre hors d’état de nuire.



La situation sort de l’ordinaire. Une milice en pleine activité en plein émeute. Elle donne une main forte aux forces de l’ordre. A travers des pick-up, ils foncent sur la foule à un rythme qui fait hurler de peur toute l’opinion. Cette scène ubuesque se passe à la Médina rue 5 X 22 et aux allées du centenaire tout proche du centre ville de Dakar. Cette milice est composée de jeunes bien bâtis armés de gourdins et de machettes. 
 
Ce matin quand le cortège d’Ousmane Sonko était bloqué à la stèle Mermoz, ses avocats du leader de Pastef parlaient de présence suspecte d’hommes armés sur la corniche ouest. 
 
Est-ce véritablement ce même groupe d’individus ? Ils sont de quel bord ? Pourquoi, ils ne sont pas arrêtés par les forces de l’ordre ? Une ribambelle de questions qui triturent nos méninges et qui malheureusement pour l’heure demeurent sans réponse. 



Aminata Diouf

Mercredi 3 Mars 2021 - 14:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter