Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Emploi des jeunes : Néné Fatoumata Tall confie que "le mandat du Conseil national des jeunes est arrivé à terme"



Cette confidence de la ministre de la Jeunesse sur la représentativité des jeunes au sein du Conseil national pour l’emploi et l’insertion des jeunes risque de jeter le discrédit sur ledit Conseil.  En effet, lors de son intervention à la 6éme édition de la conférence de presse du gouvernement, de ce vendredi 21 mai,  Néné Fatoumata Tall a gracieusement informé la presse que l’organe qui représente les jeunes son mandat est arrivé à terme. 

« Concernant la représentativité du Conseil national de la jeunesse, ce qu'il faut retenir est que l'organe qui représente les jeunes même si son mandant est arrivé à terme, nous allons le renouveler », a-t-elle soutenu. 

Poursuivant, la ministre de la Jeunesse a rappelé l’augmentation de la subvention dédiée à ce Conseil qui passe de 15 à 50 millions de FCFA.  «La dernière fois, vous (les journalistes) avez entendu le président de la République non seulement augmenté le montant de leur subvention qui part de 15 à 50 millions ». Mais, a-t-elle ajouté, son département a reçu des instructions du chef de l'Etat pour réformer  « il (Macky Sall)  a demandé au ministère de la Jeunesse également de réformer le Conseil». Et c’est ce que le département de la Jeunesse va faire, a-t-elle indiqué. « Nous allons les accompagner dans ces réformes-là. Parce qu’aujourd’hui le Conseil national de la jeunesse dans son fonctionnement il y a des lourdeurs qui empêchent que le conseil national de la jeunesse puisse s'ouvrir come il le faut. Mais également puisse fonctionner comme il le faut », a reconnu la ministre de la Jeunesse. 

Et pour appuyer son argumentaire, la ministre de la Jeunesse a annoncé, que son département a commencé « les consultations avec le Conseil » Mais pour le moment le ministère a « l'obligation de travailler avec le conseil national de la jeunesse jusqu'à son renouvellement et la transparence sera garantie parce que nous allons y veiller », a-t-elle promis. . 

Fana CiSSE

Vendredi 21 Mai 2021 - 15:24


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter