Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



En conflit avec les supporters, Marcelo veut quitter Lyon: il craint pour la sécurité de sa famille

La goutte de trop. Au lendemain des incidents survenus à la fin d'OL-Leipzig, mardi en Ligue des champions (2-2), Marcelo a pris une décision radicale, il souhaite quitter au plus vite le club lyonnais.



Marcelo et ses proches ne se sentent plus en sécurité à Lyon, aussi bien dans le cadre de la vie professionnelle du joueur que dans sa vie privée. Même si le lien n’a pas été prouvé, la voiture de la femme du joueur a été dégradée récemment dans les rues lyonnaises, participant à ce climat d’insécurité vécu par le joueur et les siens. Sa famille serait victime de nombreuses menaces et d’insultes. Une situation devenue insupportable face au flot continu de messages de haine, sur les réseaux sociaux notamment, selon la famille du Brésilien.

Marcelo inquiet pour sa famille

Marié et père de deux enfants, Marcelo se dit très inquiet pour la sécurité de ses proches. Il explique, au sein de son premier cercle de proches et au club, avoir pris cette décision pour le bien-être et l’équilibre de sa famille.

L’entourage du Brésilien n’écarte pas l’idée de porter plainte contre les supporters qui seraient impliqués dans les débordements mardi soir, mais aussi au retour du déplacement à Benfica.

Après la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions acquise face à Leipzig,  un drapeau avec un message hostile à son encontre a mis le feu aux poudres. Un homme a pénétré sur la pelouse du Groupama Stadium avec le message "Marcelo dégage" et un dessin le représentant en forme d'âne. De quoi faire craquer Memphis Depay, qui s'est rué sur lui afin qu'il range son drapeau, déclenchant un gros moment de tension avec des supporters du Virage Nord (fief des Bad Gones). Sans qu'aucun coup ne soit donné. Alors qu'il regagnait les vestiaires à ce moment-là, Marcelo est revenu pour défendre ses partenaires. Et il a échangé quelques doigts d'honneur avec des fans vindicatifs. 

Une embrouille née à l'aéroport de Lisbonne

Des gestes déplacés pour lesquels le colosse d'1,91m, soutenu par son coach et ses partenaires, sera sanctionné en interne. Son embrouille avec certains supporters remonte au 23 octobre dernier, lorsque l'OL s'est incliné sur la pelouse de Benfica en Ligue des champions (3-1). Au moment d'arriver à l'aéroport de Lyon, vers 1h du matin, les Gones ont été accueillis par des fans remontés. Ces derniers estiment avoir été "toisés" par le regard que leur a lancé Marcelo, premier à sortir du car pour aller prendre l'avion. 

Depuis, la situation est devenu nauséabonde. Au point que le joueur formé à Santos n'a plus envie de porter le maillot lyonnais. Même si son contrat actuel court jusqu'en juin 2021.

BFMTV

AYOBA FAYE

Mercredi 11 Décembre 2019 - 14:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter