Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

En réponse au gouvernement malien, la direction de RFI et France 24 proteste contre les "accusations infondées"



En réponse au gouvernement malien, la direction de RFI et France 24 proteste contre les "accusations infondées"
En réponse à la décision de suspension prise par le gouvernement malien, la direction de RFI et France 24, déplore cette ordonnance et « proteste vivement contre les accusations infondées » mettant gravement en cause le professionnalisme de ses antennes.
 
« France Médias Monde a pris connaissance, par voie de communiqué, d'une procédure engagée par les autorités maliennes visant à suspendre la diffusion de RFI et de France 24 dans le pays », explique la direction dans une note.
 
Le groupe déplore cette décision et « proteste vivement contre les accusations infondées » mettant gravement en cause le professionnalisme de ses antennes. France Médias Monde étudiera toutes les voies de recours pour qu'une telle décision « ne soit pas mise en œuvre » et rappelle son attachement sans faille à la liberté d'informer comme au travail professionnel de ses journalistes.
 
Au Mali, RFI est diffusée en FM (6 relais), en ondes courtes, en clair sur plusieurs satellites et via des radios partenaires, rappelle la direction dans un communiqué. Elle ajoute que France 24 est diffusée en clair par satellite, dans le bouquet Canal+ et disponible dans les offres des opérateurs maliens.
 
Les deux médias comptent au total 9 correspondants au Mali. RFI et France 24 y sont suivis chaque semaine par plus d'un tiers de la population.
 

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 17 Mars 2022 - 11:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter