Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



‘’En sélection, le conflit est générationnel’’, selon Diomansy Kamara

Les différends entre joueurs de la sélection nationale sont plus ‘’un conflit de générations’’ qu’un différend entre footballeurs nés en France ou nés au Sénégal, a soutenu l’attaquant international sénégalais Diomansy Kamara.



‘’En sélection, le conflit est générationnel’’, selon Diomansy Kamara
‘’J’ai vécu pendant au moins cinq ans dans la Tanière et le véritable problème est un conflit de génération’’, a déclaré l’attaquant de Fulham (D1 anglaise) venu passer quelques jours à Dakar.

Ceux qui étaient là en 2002 et qui ont permis au football sénégalais d’écrire ses plus belles pages n’ont pas eu le respect qu’ils méritaient de la part des derniers arrivants, a-t-il expliqué, estimant que ceux-ci méritent le respect pour tout ce qu’ils ont fait.

‘’On peut avoir des différends avec eux mais on doit avoir du respect vis-à-vis des El hadj Diouf, Henri (Camara) et Tony (Sylva) pour tout ce qu’ils ont fait pour le football national’’, a-t-il dit. ‘’Je ne pense pas que les jeunes leur accordent ce statut.’’

‘’Mais ce n’est pas un cas propre au Sénégal parce que la France a connu ce genre de problèmes très récemment’’, a-t-il ajouté appelant les autorités à rebâtir la prochaine sélection avec la génération des Issiar Dia, Demba Bâ et Bayal Sall qui sont pétris de qualités.

Lui, refuse de penser que c’est la perception entre Sénégalais nés au pays et ceux nés en France qui aurait pu être à l’origine des différends qu’a connus la sélection nationale et qui ont causé sa perte lors des éliminatoires de la CAN et du Mondial 2010.

Pour expliquer son absence de la sélection nationale, l’attaquant de Marseille, Mamadou Niang qui n’a plus joué pour les Lions depuis la CAN 2008, avait évoqué des problèmes internes entre joueurs.

Niang disait que les uns et les autres ne tiraient pas dans la même direction et c’est pourquoi, malgré le potentiel intéressant, le Sénégal avait du mal à faire des résultats.

aps

Lundi 1 Décembre 2008 - 09:42


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter