PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Face à la presse sur la caisse d’avance, Khalifa Sall craque et fond en larmes



Face à la presse sur la caisse d’avance, Khalifa Sall craque et fond en larmes
Le maire de Dakar a été gagné par l’émotion aujourd’hui face à la presse. Evoquant l’affaire de la caisse d’avance Khalifa Sall a dénoncé un manœuvre politique et se fond en larmes « une cabale ignoble et infamante et qu’il sait que sa famille a été meurtrie par toutes ces accusations infondées.

Khalifa Sall a craqué en invoquant le nom de sa mère qui a 86 ans et qui lui a demandé, Mbaye j'espère que ces accusations ce n'est pas toi qui l'a fait et qui a fondu en larmes ensuite. C'est ce qui m'a fait pleurer aujourd'hui », lâche le maire de la capitale.

Et, quand il a repris ses esprits il a annoncé que « c’est des moments de faiblesse et cela ne lui arrive pas souvent », précise Khalifa Sall.        


Dimanche 5 Mars 2017 - 19:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter