Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Hapsatou Sy: Menacée de mort après son clash avec Eric Zemmour !



 Hapsatou Sy reste au coeur de l’actualité après son clash avec Eric Zemmour. Sur les réseaux sociaux, elle se fait menacer physiquement !
 
 Après son altercation avec Éric Zemmour dans l’émission « Les Terriens du dimanche » sur C8, Hapsatou Sy semble au plus bas. Attaquée et aussi menacée de mort sur les réseaux sociaux, elle dénonce tout sur Twitter. MCE vous en dit plus.
 
 
Hapsatou Sy balance sur twitter les menaces qu’elle reçoit

Le 16 Septembre dernier, Hapsatou Sy a donc reçu des insultes nauséabondes de la part d’Éric Zemmour sur le plateau des Terriens du dimanche sur C8. La chroniqueuse de 37 ans a décidé de ne pas se laisser faire et de porter plainte contre le polémiste. Bien que soutenue par les français, elle est depuis devenue la cible de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux. Ce week-end, elle a révélé à ses followers Twitter les terribles menaces de mort dont elle a été victime. « Sympa les menaces de mort dans ma boutique auprès de mes salariés. ‘Elle va se faire buter’ ! À part cela, je me victimise. Certains cautionnent… Ce monde ne tourne pas rond. Il aurait fallu se faire insulter et se taire… », A-t-elle écrit dans la soirée de samedi.
 
Retour sur le clash avec Eric Zemmour
Pour rappel, le polémiste Éric Zemmour avait clairement exprimé, dans les Terriens du dimanche le 16 Septembre dernier, qu’à ses yeux le prénom Hapsatou était une « insulte à la France ». De plus, il ajoutait que ses parents avaient eu « tort » de la prénommer ainsi. Ces propos déplacés ont été coupés par le service juridique C8. Ne souhaitant pas se taire face à ces mots, Hapsatou Sy avait donc exprimé son intention de porter plainte contre le polémiste. Elle a alors dévoilé les images de l’émission, pourtant censurées, sur son compte Instagram. Le présenteur des Terriens du dimanche, Thierry Ardisson, a donc regretté publiquement une tentative de « bad buzz complètement nul ». Il a également mentionné les « problèmes d’argent » de sa chroniqueuse.
 
Bien que les tensions semblent être apaisées avec la production, Hapsatou Sy n’a pas encore fait son grand retour sur le plateau de l’émission. Sa pétition, demandant aux médias d’interdire les personnes portant des messages d’incitation à la haine, a recueilli 200 000 signatures.
 
 
 
 
 

Aminata Diouf

Lundi 24 Septembre 2018 - 14:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter