Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Inondations à Thiès : Idrissa Seck accuse Me Wade d’avoir mis en arrêt les chantiers de Thiès



Inondations à Thiès : Idrissa Seck accuse Me Wade d’avoir mis en arrêt les chantiers de Thiès
Le maire de Thiès, en rendant visite aux sinistrés des inondations qui ont fortement secoué la cité du rail, a indexé ouvertement le Président de la République, Me Abdoulaye Wade comme étant seul responsable du malheur des thèssois. Idrissa Seck qui s’est désolé de cette situation a la conviction que l’origine de cette catastrophe provient de l’arrêt des travaux par l’Etat. «Si nous avions suivi le programme comme nous l’avions défini, il est clair que nous n’aurions pas ces problèmes-là», a regretté au micro de la RFM, l’ancien premier ministre qui pense que «cela fait partie des dégâts collatéraux de ce gigantesque complot d’Etat contre moi». Idrissa Seck n’a pas manqué de demander à l’Etat qui avait promis d’achever les travaux des chantiers de Thiès, à respecter ses engagements, tout en espérant que «la politique politicienne ne viendra pas interférer sur la poursuite de ces chantiers».

Toutefois, M. Seck a pris l’initiative de décanter lui-même la situation des victimes. De ce fait, les sinistrés seront pris en charge, dans le cadre des lotissements futurs, avec le ficelage d’un contrat entre l’agence de développement municipal et la banque mondiale.

Mamadou Sakhir Ndiaye


Mercredi 10 Août 2011 - 12:19


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Oumar Fall le 10/08/2011 13:10
Idy a raison mais il est le fils de Thiès et que cela ne nous empêchera pas de voter pour lui en 2012 inchallah.

2.Posté par Leuk le 10/08/2011 20:14
Infaisabilité Financière du Programme d’Idy,
Des zones oubliées de Thiès se retrouvent inondées dès les premières pluies.
La faute à Wade ! Il a bon dos, lui qui avait consenti plus de 40 milliards à la seule Capitale du Rail entre 2003 et 2004.
Ainsi donc les populations sinistrées vont devoir patienter, encore patienter, toujours patienter, jusqu’à quand/quoi !? Jusqu’à l’achèvement hypothétique des fameux Chantiers de Thiès (2003-2004), disons jusqu’à l’extinction du soleil.
"Waw mom sax ! Thiès, diëlul walam ba paré (4.4.44) ? Ou bien parle-t-il d’un 2e Round ? Moss Mossatt !?
« Hey ! Li ci dess nak kudu-k kafé-la, borom-ma kay sukar ». Y a les autres aussi ! (les autres régions)
Quand même ! Un maire a un rôle à jouer aussi minime soit-il en matière d’assainissement (préparer l’hivernage - si l’on est présent et soucieux de)
Décidément Idy ne voit aucune alternative réaliste pour venir à bout de la souffrance des populations sous les eaux et dans l’insalubrité !
Quelle rigIdyté de programme ! Xalass !
________________________________________
Les absents ont toujours tort surtout quand ils rentrent à chaque fois les mains vides et la langue bien pendue !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter