Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Irène Mingasson: « Boubacar Sèye savait qu’il prenait certains risques en s’exprimant comme il l’a fait »



Irène Mingasson: « Boubacar Sèye savait qu’il prenait certains risques en s’exprimant comme il l’a fait »
L’ambassadrice de l’Union européenne auprès du Sénégal s’est prononcée sur l’affaire du président de l'ONG Horizons Sans Frontières, arrêté puis libéré suite à ses sorties sur la gestion des fonds injectés dans la lutte contre l'émigration clandestine. Irène Mingasson est d’avis que « Boubacar Sèye savait qu’il prenait des risques » en tenant de tels propos. 

« Boubacar Sèye est, en me concernant, une personne qui émet des opinions assez catégoriques. Cela m’a interpellée au sens où je ne peux pas laisser dire que l’Union européenne ferme les yeux sur la manière dont 200 millions d’euros qui ont été confiés pour soutenir notre partenariat sur des questions aussi sensibles, que ça a pu disparaître dans la nature », a déclaré Irène Mingasson, dans une interview avec l’Observateur. 

L’ambassadrice de l’Union européenne pense que « Boubacar Sèye savait qu’il prenait certains risques en s’exprimant comme il l’a fait. Cela le regarde finalement ». 

 Mme Mingasson a tenu à souligner qu’ils sont « très ouverts à la critique constructive, en particulier, lorsqu’elle vient de la société civile ».Précisant qu’ils ont : «  des procédures de contrôle assez approfondies qui font que l’argent ne disparaît pas comme ça dans la nature ». 

Le président de l’ONG Horizon sans frontière Boubacar Seye a bénéficié d’une liberté provisoire le 3 février 2021 sur la décision du juge après avoir été détenu depuis le 15 janvier 2021 pour des propos sur l’utilisation des fonds alloués par l’Union européenne au Sénégal pour lutter contre l’émigration clandestine. 

Aminata Diouf

Mercredi 12 Mai 2021 - 10:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Thieuylii le 12/05/2021 14:22
Bon Dieu ! Quels risques Boubacar SEYE avait pris en donnant une information qui devait intéresser l'UE et les sénégalais?
Comment devait-il parler alors?
Les sénégalais et les partenaires du Sénégal doivent savoir la vérité sur votre vérité à vous diplomate ! Non, aidez-nous à changer la mal gouverance dans nos pays pauvres !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter