Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Jacob Blake : deux morts par balles durant la troisième nuit de protestations dans le Wisconsin



Jacob Blake : deux morts par balles durant la troisième nuit de protestations dans le Wisconsin
Deux personnes ont été tuées et une autre blessée au cours d'une troisième nuit d'affrontements entre police et manifestants dans la ville américaine de Kenosha, après que la police ait tiré sur un homme noir.

La police a déclaré que trois personnes avaient été abattues, mais n'a donné aucun détail sur leur identité.

Les médias locaux avaient déjà rapporté que les violences aurait été provoquées par un conflit entre des manifestants et des hommes armés qui gardaient une station-service.

Des troubles ont éclaté après que Jacob Blake ait été blessé par balle par la police dimanche.

Des images vidéo montrent que le jeune homme de 29 ans a été touché à plusieurs reprises alors qu'il se penchait à l'intérieur d'une voiture. Paralysé à partir de la taille, ses avocats ont déclaré qu'il faudrait "un miracle" pour qu'il puisse marcher à nouveau.

Depuis, les gens ont défié le couvre-feu décrété dans la ville pour se joindre aux manifestations, qui ont parfois tourné à la violence.
 Dans sa déclaration, la police de Kenosha a indiqué que les fonctionnaires ont répondu aux "rapports faisant état de coups de feu et de multiples victimes" dans la ville vers 23:45 mardi (04:45 mercredi GMT).

"Les tirs ont fait deux morts et une troisième victime a été transportée à l'hôpital avec des blessures graves mais non mortelles", selon la déclaration.

La police ajoute que l'identité des victimes était encore en cours de vérification et qu'aucun autre détail ne serait donné pour le moment. Une enquête a été ouverte.

Le shérif du comté de Kenosha, David Beth, a déclaré précédemment au New York Times qu'une enquête sur les fusillades se concentrerait sur un groupe d'hommes armés de fusils à l'extérieur d'une station-service.

Des images partagées en ligne montrent un homme avec un fusil poursuivi par une foule avant qu'il ne tombe à terre et semble leur tirer plusieurs balles. D'autres vidéos montrent des civils armés, dont beaucoup sont en tenue militaire, se rassemblant à l'extérieur d'entreprises qu'ils disent protéger.

Les images montrent également des gens courant dans les rues alors que des coups de feu retentissent, et des hommes blessés gisant au sol.

Le gouverneur du Wisconsin, Tony Evers, annonce mardi qu'il enverra davantage de troupes de la Garde nationale dans la ville.

Les médias ont cité le chef d'état-major de la Maison Blanche, Mark Meadows, qui a déclaré que M. Evers avait refusé une offre de soutien fédéral.

Les responsables de l'administration de M. Evers ont déclaré que l'offre était destinée à soutenir le département de la sécurité intérieure et qu'elle avait été refusée parce que d'autres membres de la Garde nationale étaient déjà en route.

BBC

Mercredi 26 Août 2020 - 17:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter