Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kate Middleton est à la maternité de St Mary, prête à accoucher du royal baby !

Le suspense va prendre fin : Kate Middleton, enceinte, a été admise lundi matin (22 juillet 2013) à la maternité de l'hôpital St Mary de Paddington, à Londres, pour accoucher de son premier enfant. Un royal baby attendu de pied ferme, y compris par la reine Elizabeth II.



Kate Middleton est à la maternité de St Mary, prête à accoucher du royal baby !

Si elle a été précédée de quelques jours, du côté deune des six suites tout confort de l'aile privative Lindo qui a été préparée pour l'occasion, par son sosie et celui du prince William, lesquels n'ont pas chômé ces derniers temps et jouaient vendredi dernier la scène de l'entrée à la maternité devant la foule des médias qui campent depuis quinze jours devant l'établissement, la duchesse de Cambridge y a été admise à son tour  lundi aux environs de 6 heures du matin pour donner au royaume un(e) nouvel(le) héritier(e) au trône. "Les choses évoluent normalement", a déclaré son porte-parole.

Comme prévu, les services du palais se sont faits forts de communiquer officiellement l'information, relayée notamment par le compte Twitter de Clarence House : "La duchesse de Cambridge a été admise ce matin à l'hôpital St Mary, Paddington, Londres, au premier stade du travail. La duchesse est arrivée en voiture depuis le palais de Kensington et se trouve dans l'aile Lindo avec le duc de Cambridge." En effet, comme prévu également, le prince William se tient d'ores et déjà à ses côtés pour le travail, à l'endroit même où la princesse Diana le mit au monde en présence de son père le prince Charles, lequel rompait alors avec la tradition en assistant à l'accouchement.

Le premier enfant du duc et de la duchesse de Cambridge, qui sera altesse royale et titré prince ou princesse de Cambridge (le couple ne connaitrait toujours pas le sexe - du moins officiellement), prendra la troisième place dans l'ordre de succession au trône, reléguant le prince Harry  au quatrième rang. Le prochain communiqué devrait désormais être celui annonçant la naissance du royal baby, son sexe, sa taille et son poids. Qui, s'il naît ce lundi, sera du signe du cancer - comme Lady Di, née un 1er juillet.

Il semblerait que Kate Middleton, 31 ans, était rentrée en toute discrétion à Londres au début du week-end, après avoir passé les derniers temps de sa grossesse chez ses parents Michael et Carole Middleton à Bucklebury, dans le Berkshire, voisin de la capitale d'une petite centaine de kilomètres. Carole, future grand-mère  qui devrait avoir le plaisir d'accueillir chez elle le bout d'chou pour les premières semaines, serait déjà auprès de sa fille aînée, tandis que Pippa Middleton devrait rapidement débarquer elle aussi à la maternité.

La duchesse de Cambridge, qui a fait languir son monde puisqu'elle avait elle-même fixé le terme de sa grossesse à la mi-juillet et avait disparu depuis le 15 juin et une ultime apparition pour la parade Trooping the Colour, privilégierait un accouchement naturel. Obstétricien attitré des services royaux et consultant à l'hôpital St Mary, Alan Farthing supervisera le travail, secondant Marcus Setchell, gynécologue de la souveraine elle-même de 1990 à 2008.

Si la duchesse de Cambridge pourra compter sur le soutien de son époux lors de la délivrance, elle n'aura heureusement pas à souffrir la présence du ministre de l'Intérieur, tradition historique tombée en désuétude après la naissance de la princesse Alexandra en 1936. L'actuelle titulaire du poste, Theresa May, avait d'ailleurs confirmé pour la forme il y a quelques jours qu'elle n'assisterait pas à l'accouchement. Ce sera en revanche à elle qu'il incombera d'avertir officiellement certains officiels, tels que le maire de Londres.

Le prince William, pour sa part, devrait en premier lieu informer sa grand-mère la reine Elizabeth II de la naissance de son troisième arrière-petit-enfant (après Savannah et Isla, filles de Peter Phillips). Un heureux événement qui ne sera pas révélé au public avant que les membres senior de la famille royale aient eux-mêmes été mis au courant. On peut s'attendre également à ce que le jeune papa fasse une courte déclaration devant les médias à l'hôpital.

Après la venue au monde du prince ou de la princesse de Cambridge, un document officiel à en-tête de Buckingham Palace, signé par l'équipe médicale, sera présenté à l'entrée de l'aile Lindo, proclamant la naissance du nouvel héritier. Puis la feuille sera transportée sous escorte jusqu'à Buckingham Palace pour y être affichée, sur un chevalet - celui qui servit en 1982 pour la naissance du prince William. Si d'aventure le bébé devait arriver entre 22h30 et 8h, l'information serait délivrée par un communiqué, et le chevalet présenté à 9h le matin. Dans la plus pure tradition des grands événements royaux, la naissance sera saluée par des salves de coups de canon, 41 tirés par la King's Troop Royal Horse Artillery à Green Park (21, de base, plus 20 en raison du caractère royal du lieu), et 62 à la Tour de Londres (même raison, et 21 de plus pour la ville de Londres) tandis que l'Union Jack sera hissé au sommet des bâtiments officiels. Tout un decorum qui en dit long sur l'importance de cet enfant pour l'avenir de la monarchie.
Source: Purepeople.com



Lundi 22 Juillet 2013 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Décembre 2018 - 17:27 Sadio Mané va se marier avec une tunisienne

Vendredi 19 Octobre 2018 - 17:05 Neymar rompt avec sa copine