Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kédougou : six (6) partisans de Sonko dont un proviseur arrêtés après leur point de presse



L’arrestation du leader de Pastef, Ousmane Sonko, a provoqué des émeutes dans tout le territoire national. Cela a soulevé l’ire des jeunes ‘’les patriotes’’ de la localité de Kédougou, au sud-est du Sénégal, qui ont fait face à la presse le mercredi soir, pour exiger la « libération sans condition » de leur patron.

Ainsi, six (6) d’entre eux dont un proviseur, ont été arrêtés. Après un point de presse en soutien au député Ousmane Sonko, accusé de « viols et de menaces de mort », par une jeune masseuse, ses militants se sont donné rendez-vous à leur siège social en concoctant des stratégies pour une prochaine marche. Ceci est une « infraction » que considère Cheikh Oumar Sow, commissaire central de Kédougou, qui a demandé à ses hommes de « disperser la foule qui manifestait sans autorisation ».

« Les militants du Pastef vont mener leur combat au prix de leur vie. Nous allons faire face au gouvernement de Macky Sall qui veut nous opprimer et nous empêcher d’exercer nos droits », a craché le coordonnateur Sow.

En suivant ses propos face à la presse pour demander la libération de leur président Sonko, Abdoulaye Sow a taclé sévèrement le régime de Macky Sall et menacé de marcher ce vendredi prochain « avec ou sans l’autorisation » des autorités administratives, renseigne le journal ‘’Source A’’.

Adja Loly Diallo (stagiaire)

Jeudi 4 Mars 2021 - 09:54


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter