Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kenya: le président Obama accueilli sobrement à l'aéroport de Nairobi

C'est la première fois que Barack Obama se rend au pays natal de son père en tant que président. Cela fait plusieurs semaines que l'excitation monte au Kenya autour de cette visite. L'avion du président s'est posé en début de soirée, vendredi 24 juillet. Une série de rendez-vous l'attendent dans la capitale du Kenya ce samedi.



Un cérémonial simple et sobre a accueilli le président américain. Ni fanfare, ni danseurs, mais une fillette de huit ans pour lui présenter un bouquet de fleurs au pied de Air Force One. Barack Obama l’a prise dans ses bras et s’est penché pour lui parler avec tendresse pendant une bonne minute alors que le président Uhuru Kenyatta  à ses côtés, semblait prendre son mal en patience.

Finalement, Obama lui a donné l’accolade. Ils se sont ensuite dirigés vers un bureau installé sur le tapis rouge et Obama a rédigé un petit texte sur le livre d’or. C’était un moment de détente. Le président américain a donné l’impression de consulter Kenyatta et les deux hommes ont éclaté de rire à plusieurs reprises.

Auma Obama, la demi-sœur du président, était la seule membre de la famille à l'accueillir. Les deux sont très proches. C’est Auma qui l’a logé lors de son premier voyage au Kenya en 1986, elle l’a aussi introduit à la famille, au village de Kogelo,  sur la rive orientale du lac Tchad.

La cérémonie a donc duré en tout et pour tout une dizaine de minutes et le président a pris place dans sa Cadillac blindée, pour filer à vive allure vers Nairobi, le long d’avenues désertes. Pas de foule pour l’accueillir, les voies étaient fermées  à la circulation.

 

Programme de la journée

Obama entame ce samedi 25 juillet une série de rendez-vous au pas de charge, ou plutôt en sauts d’hélicoptère, car c’est de toute évidence le moyen de transport retenu par la Maison Blanche pour ses déplacements dans la capitale du Kenya.

Il commence la journée par un discours au Forum global des entrepreneurs et participera ensuite à un débat, auquel son homologue Uhuru Kenyatta figure parmi les panelistes. Il le verra souvent puisque les deux hommes se rencontrent pour une réunion bilatérale, suivie d’une conférence de presse conjointe et enfin d’un dîner d’Etat.

Mais Obama trouvera le temps de visiter un forum consacré à son programme d’électrification, Power Africa, une initiative qu’il a lancé il y a deux ans pour raccorder 60 millions de foyers africains au réseau électrique. Le Kenya est l’un des pays en pointe dans les énergies renouvelables et le géant américain, General Electric, devrait annoncer aujourd’hui de nouveaux projets d’infrastructures dans le pays.

Obama ira aussi déposer une gerbe au Mémorial Park, le site de l’ancienne ambassade américaine visée par un attentat meurtrier en 1998, qui avait coûté la vie à 224 personnes et fait plus de 5 000 blessés.


Rfi

Samedi 25 Juillet 2015 - 13:19