Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L'Allemagne veut la peau de Joachim Löw, l'Espagne s'enflamme après la gifle historique contre la Mannschaft

Le sélectionneur de l'Allemagne prend cher après la lourde défaite, la Roja a mis les médias ibériques dans sa poche et Ruben Dias a sauvé le Portugal, voici votre revue de presse de Footmercato de ce mercredi 18 novembre 2020.



L'Allemagne veut la peau de Joachim Löw, l'Espagne s'enflamme après la gifle historique contre la Mannschaft
«Le désastre de Jogi»

En Allemagne, la presse n'est pas tendre avec la Mannschaft, ce mercredi, en particulier avec son sélectionneur Joachim Löw. Par exemple, pour Bild, « c'est le désastre de Jogi », le surnom de ce dernier. Même son de cloche en Une du Bewegt Berlin qui dénonce « la débâcle des hommes de Joachim Löw ». De son côté, l'Express parle plutôt d'« une raclée pour un Jogi flasque »... Certains médias vont même plus loin comme Sport Bild, qui pense déjà au futur et se demande si Hansi Flick n'est pas le successeur idéal à la tête de la sélection.

Une «fête historique» pour l'Espagne

L'écrasante victoire de la Roja sur l'Allemagne 6 buts à 0, fait les gros titres en Espagne ! Le journal As parle par exemple d'une « correction historique », il faut dire que les Allemands n'avaient plus connu de pareille déconvenue depuis 1931, à l'époque face à l'Autriche. Le quotidien espagnol tient aussi à mettre en avant le triplé de Ferran Torres. Pour Marca, l'idée est identique. Le journal évoque un match « mémorable », et bien sûr « historique ». L'histoire est d'ailleurs le mot d'ordre de la presse ibérique aujourd'hui, à l'image de Mundo Deportivo qui parle ainsi de « fête historique ». Pour Sport, les hommes de Luis Enrique ont vu et fait « les choses en grand ».

Ruben Dias a vu double

Du côté du Portugal, les journaux font tous leurs Unes sur la victoire de Cristiano Ronaldo et les siens, (3-2) face à la Croatie. Les Lusitaniens se sont imposés dans les ultimes secondes de la rencontre grâce au deuxième but de Ruben Dias. En effet, le défenseur de Manchester City s'est offert un doublé hier. Forcément, ce matin les médias en font le héros de la rencontre. « Il y a des jours heureux », s'amuse A Bola en faisant un jeu de mots entre jour et le nom de Dias. Même son de cloche en Une de Record, qui explique que cela faisait 21 ans qu'un défenseur n'avait marqué à deux reprises dans le même match avec le Portugal.

Foot Mercato

Mercredi 18 Novembre 2020 - 09:40


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter