PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




«L’exclusion des dissidents du PS libère Tanor d’un devoir de soutien moral à Khalifa Sall » (Maurice Soudieck Dione)



«L’exclusion des dissidents du PS  libère Tanor d’un devoir de soutien moral à Khalifa Sall » (Maurice Soudieck Dione)
Le moment choisi par la direction du Parti socialiste (PS) d’exclure Khalifa Sall et les 64 autres dissidents de cette formation n’est pas fortuit. C’est l’avis de l’enseignant-chercheur Maurice Soudieck Dione. Ce dernier explique que ces exclusions vont exempter Tanor et Cie de l’obligation morale de soutenir le maire de Dakar.

«C’est une exclusion qui était prévisible parce que depuis un certain moment, on avait une sorte de confrontation au sommet entre les partisans de Khalifa Ababacar Sall et ceux d’Ousmane Tanor Dieng et là, c’est une clarification du jeu politique avec l’exclusion des dissidents dans un contexte particulier, celui de la proximité du procès du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall», explique-t-il.

Avant d’ajouter : «C’est une manière pour le camp d’Ousmane Tanor Dieng de ne plus subir ce devoir de solidarité envers des camarades qui se trouvent dans une période difficile. C’est aussi un moyen de s’émanciper de cette obligation morale».

Mais, ces exclusions risquent de créer des problèmes aux dissidents car, il faudra maintenant régler deux problèmes à savoir, rallier la frange du PS qui ne se retrouve pas dans la politique prônée par la Direction à leur cause, mais aussi, trouver un leader fédérateur.

Ousmane Demba Kane

Mardi 2 Janvier 2018 - 16:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter