Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La France et l'Australie renforcent leur coopération militaire dans la région indopacifique

La France et l’Australie finalisent actuellement des négociations portant sur une coopération militaire renforcée entre les deux pays, l’objectif étant d’assurer la sécurité dans la région indopacifique, où les ambitions grandissantes de la Chine inquiètent de plus en plus.



Des soldats et des navires de guerre français stationnés dans des bases militaires australiennes... Cela pourrait très vite devenir une réalité. Les deux pays négocient actuellement les termes d’un accord militaire qui pourrait voir la France devenir le plus proche allié de l’Australie après les États-Unis. 

Un rapprochement qui intervient alors que le ton de la Chine, le principal partenaire commercial de l’Australie, se fait de plus en plus belliqueux. C’est d’après Peter Jennings, le directeur de l’Institut australien de politique stratégique, la raison pour laquelle Canberra tend la main à Paris.

« Je pense que l’une des conséquences des pressions infligées par la Chine, c’est que cela nous a poussé à nouer des relations plus étroites avec les principaux pays européens, explique-t-il. Déjà parce qu’ils représentent une alternative économique mais aussi parce que nous partageons les mêmes valeurs. »

Présence accrue en Asie du Sud-Est
La France, présente dans la région en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie Française, est perçue comme un allié solide en Australie, qui lui a d’ailleurs acheté douze sous-marins.

Emmanuel Macron pour sa part, avait déjà fait savoir qu’il souhaitait amplifier l’engagement de la France dans cette partie du monde. D’ailleurs, des soldats de la Légion étrangère s’entraînent en ce moment dans le Queensland avec leurs homologues australiens. L’armée de l’air participera à des exercices militaires conjoints l’année prochaine et la marine fera de même en 2023, aux côtés de l’Australie mais aussi des États-Unis. 

Rfi

Vendredi 10 Septembre 2021 - 12:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter