Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lancement emprunt obligataire pour ​Construction nouveau Port de Ndayane : Aboubacar Sedikh Beye la pose de la première pierre pour début 2021



Le Directeur général du Port Autonome de Dakar et la SGI « Invictus Capital Finance » Arrangeur et Chef de file du syndicat de placement ont procédé, ce jeudi à la cérémonie de lancement de l’emprunt obligataire par Appel Public à l’épargne dénommé « PAD 6,60% ». La cérémonie de lancement du projet, dont la pose de la première pierre aura lieu en début 2021, s'est déroulée ce jeudi à Dakar sous la présidence du ministre des Pêches et de l’Economie Maritime, et du ministre des Finances et du Budget.
 
« Nous sommes des managers, et nous avons un leader, le président de la République Macky Sall, qui trace une vision que nous exécutons. La vision c’est de faire du PAD un levier, ou une croissance soutenu durable et inclusive. Cette vision, aujourd’hui, nous voulons la traduire dans le concret. Passer à l’offensive, l’attaque qui va positionner le Sénégal comme un hub logistique et régional, un hub industriel pour l’Afrique », a déclaré Aboubacar Sedikh Beye.
 
"Dakar étouffe et la congestion est de l'ordre de - à 8% du PIB"
Poursuivant sa déclaration, il ajoute : « Après 3 années au niveau du Port, nous nous sommes évertuer à rétablir les équilibres. Nous avons manutentionné 19 millions de tonne l’année passée. Et vous voyez comment la ville est congestionnée. Vous voyez comment Dakar étouffe et l’économie aussi étouffe. Les économistes estiment que ce coût de la congestion est de l’ordre de 6 à 8% du PIB. Ce qu’il faut retenir, est que ce port n’est pas que classique. Mais c’est un port qui a comme ambition de générer de la valeur ajoutée, beaucoup d’emplois pour la jeunesse. C’est un risque que nous prenons pour aller vers le marché, pour lever 60 milliards pour démarrer les travaux ».
 
Pour le Dg du Port, « le projet de construction et du développement du Port du futur ou Port de Dakar à Ndayane est à la fois l’un des projets phares de cette vision dont la réalisation est devenue une nécessité pour le PAD mais également une parti intégrante du Plan Sénégal Emergent, dont la pose de la première pierre aura lieu en début 2021 ».  


Jeudi 1 Octobre 2020 - 16:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter