Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le FRN se réjouit de la libération d’un de ses éminents membres, Khalifa Sall



Le FRN se réjouit de la libération d’un de ses éminents membres, Khalifa Sall
Le Front démocratique et social de Résistance Nationale (FRN)  dit se réjouir de la libération d’un de ses éminents membres, Khalifa Ababacar Sall, à la suite d’une réunion à Dakar mercredi 30 Octobre 2019 au siège de Bokk Gis Gis.

« Le FRN demeure ainsi une plateforme privilégiée de dialogue et d'initiatives concertées ayant en vue l'approfondissement de la démocratie au Sénégal, la sécurisation du processus électoral, les libertés et droits humains, la gestion transparente des ressources naturelles, entre autres. Après de larges et fructueux échanges sur la situation politique nationale, le Front démocratique et social de Résistance nationale (FRN), s’est réjoui de la libération d’un de ses éminents membres, Khalifa Ababacar Sall » indique-t-il dans un communiqué.

Les leaders membres du Front démocratique et social de résistance nationale (FRN) ont réaffirmé, par ailleurs, leur ferme volonté de continuer à conjuguer leurs efforts pour atteindre leurs objectifs communs.  

Ils ont procédé à une première évaluation de la participation du FRN au dialogue politique présidé par le Général Mamadou Niang. A l'étape actuelle, des consensus forts sont obtenus sur certaines préoccupations majeures de l'opposition, notamment l'audit sur pièce et sur place du fichier électoral et l'évaluation exhaustive des dysfonctionnements notés lors des élections passées.  Il reste cependant à les mettre en œuvre le plus rapidement possible pour éviter un impact trop important sur la date des élections à venir.  

La conférence des leaders adresse par conséquent ses vives félicitations aux plénipotentiaires de l'opposition et les encourage à poursuivre leur travail dans l'esprit de clarté, d'ouverture et d'ingéniosité qui a été le leur jusqu'ici, souhaitant une accélération du processus de dialogue permettant de produire les résultats attendus par les Sénégalais dans des délais raisonnables, et principalement la prise en charge des objectifs spécifiques relatifs à l’audit du fichier et à l’évaluation du processus électoral, dont le début de mise en œuvre est attendu depuis le 8 août 2019. 

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 31 Octobre 2019 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter