Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le PUR exige la déchéance d’Issa Sall de son poste de député

Le Parti de l’unité et de rassemblement (Pur) réclame le siège d’Issa Sall, il ne veut plus le voir à l'Assemblée nationale. Ils ont saisi le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, pour qu’il fasse appliquer la loi et qu’Issa Sall soit déchu de son mandat qui revient au Pur sur la liste duquel il était élu. Pour le Pur, leur ancien camarade, qui a créé son propre parti politique, est rattrapé par l’article 7 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale.



Le PUR exige la déchéance d’Issa Sall de son poste de député
Après avoir créé son propre parti politique le Parti de la paix de l’éthique et de l’équité (PEE), son ancien parti le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur), réclame son siège qu’il avait obtenu sous sa bannière. Selon les sources du journal "Les Échos", le Parti de l’unité et du rassemblement, va saisir en ce sens, à travers une correspondance le président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse pour le pousser à trancher en disant le droit.

Les responsables du parti dirigé par Serigne Moustapha Sy évoquent l’article 7 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, qui coïncide avec l’article 60 de la Constitution, pour mettre Moustapha Niasse "devant ses responsabilités" pour appliquer la loi. Ledit article stipule : « Tout député peut se démettre de ses fonctions. Tout député démissionnaire de son parti en cours de législature est automatiquement déchu de son mandat ».

Issa Sall, quant à lui a créé depuis bientôt 6 mois un nouveau parti le PEE qui a obtenu son récépissé le 17 septembre 2020. Dès lors, ses anciens camarades considèrent qu' « il a renoncé volontairement à son appartenance, son adhésion » à leur parti. Par conséquent, « il doit être déchu de son mandat de député conformément à l’article 7 du règlement de l'Assemblée nationale ».

Par ailleurs, si Moustapha Niasse donne gain de cause au parti Pur en démettant Issa Sall de son poste de député, Cheikh Tidiane Ndiaye sera son remplaçant à moins qu’il décide de suivre Issa Sall dans son parti, et dans ce cas-là, ce sera Racine Mbaye qui va prendre sa place.

Ndeye Fatou Touré

Mardi 23 Mars 2021 - 08:13


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter