Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le commandant de la branche armée du Hamas, Mohammed Deif, échappe toujours à Israël



Par deux fois, l’armée israélienne a tenté d’éliminer Mohammed Deif, le chef de la branche militaire du Hamas, et tenté ainsi d’achever son opération à Gaza sur un communiqué de victoire. Une fois de plus, Mohammed Deif a échappé à la mort. Après avoir imposé une censure de plusieurs jours, l’armée israélienne a admis que le chef des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, avait échappé la semaine dernière à deux tentatives d’assassinat. Depuis plus de vingt ans, Israël a essayé de l’éliminer à sept reprises. La dernière tentative remonte à 2014 lorsqu’il est sorti vivant de justesse d’un raid israélien alors que son épouse et deux de ses enfants étaient tués.

Selon des sources israéliennes, il ne s'en serait pas sorti indemne et aurait perdu une jambe, un œil et un bras lors de toutes ces attaques à répétition. Depuis, il a survécu dans la plus totale clandestinité. Mais au début du mois, il est sorti de son mutisme pour proclamer qu’Israël allait « payer le prix fort » pour les affrontements à Jérusalem. Tous les commentateurs israéliens estiment que s’il s’en sort de nouveau, le Premier ministre Benyamin Netanyahu ne pourra pas, avant qu’un cessez-le-feu intervienne, annoncer fièrement à son opinion publique l’élimination de l’ennemi numéro un d’Israël comme il souhaite ardemment.

RFI

Mercredi 19 Mai 2021 - 12:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter