Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le mea-culpa de Booba devant le juge: "ce qui s'est passé est inexcusable "



Elie Yaffa, alias Booba a tenu à faire à son mea-culpa devant le juge du tribunal de Créteil suites aux événements qui ont précédé leur arrestation. «Si j’avais su que Kaaris était là, j’aurais changé mes billets vu les antécédents qu’on a. Ce qui est arrivé est inexcusable, déplorable.», a-t-il  déclaré à la barre. La masse de muscles qui a déclaré «d’importants revenus, mais aussi d’importants crédits immobiliers» lors de sa garde à vue s’engage même «à payer 50% des dommages et intérêts». Booba promet encore : «Je crois que l’abcès a été crevé. Si on doit être irréprochables pour la justice et le rap, ce sera sans problème.» Oubliés les «on le renverra dans le trou duquel on l’a sorti très rapidement» et autres politesses. Le rappeur installé à Miami fait désormais profil bas, tout comme son ex-poulain. «Tout est terminé, tout est apaisé», marmonne dans le box d’en face Okou Armand Gnakouri (a.k.a. Kaaris), qui lançait il fut un temps : «Puisque tu m’as fait, tu sais où me trouver, donc viens me chercher !»

AYOBA FAYE

Samedi 4 Août 2018 - 11:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter