Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le porte-parole du Gouvernement Seydou Gueye réplique à Oumar Sarr : "La Banque mondiale n'a pas vocation à blanchir Karim"



Le porte-parole du Gouvernement Seydou Gueye réplique à Oumar Sarr : "La Banque mondiale n'a pas vocation à blanchir Karim"
La Banque mondiale n'a aucune autorité qui lui permette de blanchir Karim Wade dans le dossier de la traque des biens mal acquis. Une affirmation du porte-parole du Gouvernement sénégalais Seydou Gueye, en réponse au Coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds) Oumar Sarr, qui s'est inspiré de l'article de Walf Quotidien (édition du mercredi 31 janvier 2017) pour accuser le Président Macky Sall d'avoir caché un rapport de l'institution financière mondiale qui disculperait le candidat des Libéraux à la prochaine élection présidentielle.
"Ce sont des accusations mensongères. La Banque mondiale n'a aucune autorité pour se prononcer sur des questions judiciaires pour le donner un avis qui vaut décision. L'affaire de la traque des biens mal acquis est une affaire de juridiction. La banque mondiale n'a aucune compétence pour se prononcer sur des dossiers en justice. La seule autorité est la justice, qu'elle soit une justice nationale ou internationale", a déclaré Seydou Gueye.

Le porte-parole du Gouvernement s'est également exprimé les magistrats étrangers qui seraient commis discrètement pour travailler dans cette affaire. Là aussi Seydou Gueye dégage en touche. "Les magistrats de juridictions étrangères qui ont pu être impliqués dans les enquêtes l'ont été sur la base de commissions rogatoires. Et quand il y a commission rogatoire, cela veut dire que c'est de notoriété publique. Il n'y a aucune action clandestine dans ce dossier", a-t-il affirmé.
 

AYOBA FAYE

Jeudi 1 Février 2018 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter