Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les avocats de Cheikh Oumar Anne promettent l’enfer à Pape Alé Niang et à Mody Niang



Les avocats de Cheikh Oumar Hann à savoir Mes El Hadji Diouf, Baboucar Cissé, Fatimata Sall et Baboucar Ndiaye ont promis ce vendredi à Dakar l’enfer au journaliste Pape Alé Niang et l'inspecteur d'académie à la retraite Mody Niang, lors du procès que leur a intenté Cheikh Oumar Anne, le 10 mars prochain.

« Nous avons tenu cette conférence de presse, c’est parce qu’il était temps de rétablir la vérité. Depuis 2015, notre client subit les foudres d’un groupe d’individus qui se dit mus par l’intérêt national, mais en réalité ils sont aminés par d’autres intentions », a déploré Me Ndiaye, face à la presse, ce vendredi avec ses collègues.

Lui emboîtant le pas, Me Fatimata Sall a démonté le livre de Papé Alé Niang qui, selon elle, a été le déclic pour permettre à l’ancien Directeur des Centres des œuvres universitaires de Dakar (Coud), de donner sa version des faits.

« Au Sénégal, les gens font difficilement l’effort d’aller à la source. On se contente souvent des ouï-dire. Pape Alé a écrit un livre, donc tout ce qu’il dit c’est vrai. Allez regarder le rapport de l’Ofnac, vous verrez à 99% que tout ce qui est dans le livre, n’est pas dans le rapport », a-t-elle affirmé.

Ces avocats se disent prêts à défendre leur client bec et ongles le jour du procès. Le 11 février, le ministre de l'Enseignement supérieur Cheikh Oumar Hann est passé à l’acte en portant plainte contre Pape Alé et Mody Niang à qui il réclame la rondelette somme de 10 milliards de Fcfa en guise de dommages.

Pour rappel, Pape Alé Niang a procédé, le 1er février à la cérémonie de dédicace de son livre, basé intégralement sur le rapport de contrôle de l'Office national de lutte contre la Fraude et la Corruption (l'Ofnac). Intitulé, « Scandale au cœur de la République : le dossier du Coud ».

Ibrahima Mansaly

Vendredi 14 Février 2020 - 19:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter