Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Libye: "En démocratie, on doit privilégier une démarche… et non soutenir une rébellion"



Libye: "En démocratie, on doit privilégier une démarche… et non soutenir une rébellion"
C’est une véritable leçon de démocratie que le représentant du projet d’établissement du Parlement des Nations Unis et de réforme sur le Multilatéralisme, Mamadou Ibrahima Fall a donné aux dirigeants africains et occidentaux qui soutiennent les rebelles libyens. En effet, condamnant la position internationale face à cette crise libyenne, il a laissé entendre que «soutenir une rébellion même si cette rébellion s’oppose ou revendique un système démocratique, c’est aussi jouer à l’encontre de la démocratie. En démocratie ou si on veut être acteur de la démocratie et répondre au nom de la démocratie, on doit privilégier une démarche». Aujourd’hui, dit-il, «aussi bien le conseil national transitoire que Khadafi sont condamnables aux yeux de tous les démocrates du monde» a-t-il soutenu sur les ondes de la Rfm au cours de l’émission Remue-Ménage.

Pour lui, la problématique c’est comment restaurer ou instaurer un régime démocratique en Libye et non privilégier une démarche qui contredit ou qui ne joue pas en faveur de renforcement de la démocratie en quelques endroits que ce soit.


Dimanche 12 Juin 2011 - 16:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter