Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ligue Europa : soirée cauchemardesque pour Rennes qui chute face à Cluj, Nicolas Pépé sauve Arsenal

Réduit à neuf, le Stade Rennais rend les armes face à Cluj (1-0) au Roazhon Park. Malgré une fin de match héroïque, les hommes de Julien Stéphan n'ont pu recoller au score. Arsenal, grâce à un doublé de Nicolas Pépé, l'emporte face à Guimaraes (3-2). Enfin, le Celtic s'offre la Lazio (2-1) grâce à un but de Christopher Jullien en fin de match.



Ligue Europa : soirée cauchemardesque pour Rennes qui chute face à Cluj, Nicolas Pépé sauve Arsenal
Dans le cadre de la troisième journée de la Ligue Europa, le Stade Rennais accueillait Cluj au Roazhon Park. Pour tenter d’obtenir sa première victoire dans la compétition, Julien Stéphan alignait un 4-4-2 et titularisait le duo Niang Hunou en pointe. Côté Cluj, Dan Petrescu optait également pour un 4-4-2 avec la paire Omrani, Lacina Traoré en attaque. Dès les premières minutes, les joueurs bretons mettaient du rythme dans la rencontre. Bien alerté par Del Castillo, Niang sur la gauche de la surface décochait une belle frappe bien captée par Arlauskis (4e). Mais quelques secondes plus tard, Edouard Mendy commettait l’irréparable sur Lacina Traoré à l’entrée de la surface. L’arbitre décidait d’exclure le portier rennais (5e). Le jeune gardien Pépé Bonet effectuait ses grands débuts avec l’équipe professionnelle du SRFC (8e).

Sur le coup-franc, Deac décochait une frappe coup de pied et ajustait Bonet (0-1, 10e). Cinq minutes cauchemardesques qui rendaient la tâche compliquée au Stade Rennais. Les hommes de Julien Stéphan tentaient de réagir par Bourigeaud dont la frappe filait juste à côté (20e). Rennes frôlait la correctionnelle sur un centre pour Djokovic dont la volée ne trouvait pas le cadre (22e), puis sur une tête de Deac seul devant Bonet (24e). Le Stade Rennais obtenait un penalty suite à une faute de Boli sur Hunou dans la surface (26e). Mbaye Niang croisait trop sa frappe et manquait l’égalisation (28e). Cluj ne desserrait pas l’étau, et Djokovic d’une belle volée (32e) puis Boli de la tête donnait des sueurs froides à Bonet (33e). Au bord de la rupture par instants, Rennes s’en remettait à Bonet pour rester dans le match. Sur la gauche, Traoré distillait un bon centre pour Djokovic. La frappe déviée du milieu de terrain était repoussée par le jeune gardien breton (38e).

Réduit à neuf, Rennes aura tout tenté

Au retour des vestiaires, l’entame rennaise virait au cauchemar. Pépé Bonet offrait malgré lui un ballon de but à Omrani qui se présentait seul dans la surface. Camavinga stoppait irrégulièrement l’attaquant et se faisait exclure par l’arbitre de la rencontre (46e). Sur le coup-franc, Deac voyait sa frappe passer juste au dessus (49e). A neuf contre onze, les hommes de Julien Stéphan devaient puiser dans leurs ressources physiques. Peu après l’heure de jeu, Adrien Hunou récupérait le ballon au milieu et s’infiltrait dans la défense roumaine mais sa frappe passait juste à côté du poteau (64e).

Dans les vingt dernières minutes, le Stade Rennais héroïque faisait le siège devant les buts roumains. Cluj terminait la rencontre à dix suite à l’expulsion de Susic suite à un deuxième carton jaune (82e). Malheureusement pour les Bretons, ces derniers ne parvenaient pas à égaliser et devaient s’incliner. Dans les autres matchs de la soirée, le Celtic arrachait un précieux succès face à la Lazio (2-1) grâce à un but dans les ultimes secondes de Christopher Jullien. Arsenal pouvait remercier Nicolas Pépé auteur d’un doublé qui permettait aux Gunners d’arracher la victoire face à Guimaraes (3-2). Le Séville FC raflait la mise sans trembler (3-0) face à Dudelange grâce notamment à un doublé de Vazquez.

 

Footmercato

Vendredi 25 Octobre 2019 - 09:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter