Loi sur le parrainage: la société civile à Touba pour des prières pour conjurer le sort

Le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a reçu une forte délégation de la société civile. Alioune Tine et ses camarades sont venus recueillir des prières pour que la radicalisation dont ont fait montre les acteurs politiques n'accouchent pas des heurts le 19 avril prochain, date de passage de la loi sur le parrainage.



Loi sur le parrainage: la société civile à Touba pour des prières pour conjurer le sort
Face aux menaces de l'opposition de brûler le pays le jour du vote de la loi sur le parrainage, le 19 avaril, la société civile dirigée par Alioune Tine d'Amnesty international et Babacar Ba du Front du justiciable entre autres, se sont déplacés dans la sainte ville de Touba pour mettre le khalife au parfum sur la situation alarmante dans laquelle se trouve le pays.

«Nous sommes venus parler des manifestations pour le 19 avril.  Nous avons demandé à ce que ces obstacles qui empêchent le déroulement d’un bon dialogue politique soient levés. Nous avons demandé des prières au Khalife générale et il a été très satisfait de la démarche qui a été prise pour qu’il y ait des élections transparentes et apaisées, une démarche qui vise à empêcher des manifestations violentes », a déclaré Alioune Tine à la sortie de leur tête à tête avec le Khalife général des Mourides.

Serigne Mountakha Mbacké a pour sa part prit note. Avant de formuler des prières pour un Sénégal de paix.  

Aminata Diouf

Mardi 17 Avril 2018 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter