Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lutte contre le jihadisme en Tunisie: l'opposition peu convaincue

L’Assemblée constituante tunisienne s’est réunie ce mercredi 8 mai en séance plénière sur le thème de la sécurité. Au menu, la situation du pays et, surtout, la traque à l'ouest du pays de jihadistes dans les montagnes du mont Chambi. Le chef du gouvernement, Ali Larayedh, a assuré que les groupes terroristes seraient vaincus. Plusieurs députés d'opposition se sont dit peu convaincus, voire inquiets, notamment sur la question du contrôle des mosquées qui a, disent-ils, été esquivée.



Le Premier ministre tunisien Ali Larayedh est critiqué par l'opposition pour son discours flou sur la question du terrorisme.
Le Premier ministre tunisien Ali Larayedh est critiqué par l'opposition pour son discours flou sur la question du terrorisme.
Nadia Chaabane

Députée du parti Al Massar

La question du contrôle des mosquées est un gros problème aujourd'hui. Il y a des imams qui sont virés tous les jours parce qu'ils ne sont pas du tout sur ces lignes jihadistes, et qui sont remplacés par des jeunes qui sèment un discours extrêmement grave, avec le soutien du ministre des Affaires religieuses.
 

09/05/2013 par Marie-Pierre Olphand

 


Source : Rfi.fr


Dépéche

Jeudi 9 Mai 2013 - 10:46


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter